Etude climatologique mondiale : quels endroits de la planète sont les plus foudroyés ?

Foudre à Catatumbo (Lac Maracaibo - Venezuela) par Jonas Piontek


Une équipe de 5 chercheurs (Université de Sao Paulo, Université d'Alabama, NASA, NOAA) a publié dans le Bulletin of American Meteorological Society une étude concernant l'activité électrique sur Terre. Cette étude peut être consultée en suivant ce lien.
Nous proposons ici même d'en résumer les grandes lignes.


Le Lightning Imaging Sensor (LIS) est un détecteur de l'activité électrique terrestre embarqué dans le satellite TRMM. Sur la base de 16 années d'observation (1997-2013), l'équipe de Rachel I. Albrecht a procédé à la mise à jour de la climatologie de la foudre sur la Terre.

Jusqu'à 297 jours d'orage sur le Lac Maracaibo

Jusqu'à ce jour, certains secteurs de la République Démocratique du Congo occupaient la première place des endroits les plus foudroyés sur la planète. Ces 16 années d'observation permettent de conclure que c'est finalement le Lac Maracaibo au Venezuela qui détient ce record mondial. Ce secteur est désormais considéré comme la capitale de la foudre sur Terre.
La convergence des vents (brises de lac) engendre un forçage significatif sur la convection qui n'a aucune difficulté à se développer durant les mois d'été.

La climatologie de la foudre dans le monde a ainsi été revue et une cartographie à résolution exceptionnelle de 0.1° (maille de 10 km) a pu être établie :

Climatologie de la foudre en résolution 0.1° en éclairs/km²/an - Where are the lightning hotspots on Earth ?
Climatologie de la foudre en résolution 0.1° en éclairs/km²/an - Where are the lightning hotspots on Earth ?


On découvre sur la carte présentée ci-dessus les "hotspots" de la foudre dans le monde. Ainsi, trois zones se distinguent avec une densité de foudroiement supérieure à 50 éclairs par km² et par an : le bassin du Congo, le nord du Pakistan et le Lac Maracaïbo.

L'étude a également permis d'affiner temporellement la fréquence de l'activité électrique sur la ceinture tropicale de la Terre.
Ainsi, on découvre que l'activité orageuse se produit plus fréquemment en fin de journée sur le Lac Maracaibo (18-23h locales) alors qu'elle est plutôt dominante en début et milieu d'après-midi sur le bassin du Congo (12-17h). On observe aussi nettement la différence temporelle entre Afrique centrale et méridionale et Afrique occidentale :


Heures locales du maximum d'activité électrique en résolution 0.1° - Where are the lightning hotspots on Earth ?


La période de l'année où l'activité électrique est à son maximum varie également d'un secteur à l'autre. Le Lac Maracaibo est plus souvent foudroyé entre juillet et septembre alors que le bassin amazonien connaît l'activité électrique la plus marquée entre Septembre et Novembre. On distingue clairement sur la carte ci-dessous l'évolution saisonnière des orages :


Mois du maximum de l'activité électrique en résolution 0.1° - Where are the lightning hotspots on Earth ?


Les 10 endroits les plus foudroyés de la Terre

L'analyse des données d'activité électrique a permis d'établir un classement des endroits les plus foudroyés de la planète (hotspots). Voici le classement :

1 - Lagunillas (Lac Maracaibo) - Venezuela avec 232,52 éclairs par km² par an
2 - Kabare - République Démocratique du Congo avec 205,31 éclairs par km² par an
3 - Kampene République Démocratique du Congo avec 176,71 éclairs par km² par an
4 - Caceres - Colombie avec 172,29 éclairs par km² par an
5 - Sake République Démocratique du Congo avec 143,21 éclairs par km² par an
6 - Daggar - Pakistan avec 143,11 éclairs par km² par an
7 - El Tarra - Colombie avec 138,61 éclairs par km² par an
8 - Nguti - Cameroun avec 129,58 éclairs par km² par an
9 - Butembo République Démocratique du Congo avec 129,50 éclairs par km² par an
10 - Boende République Démocratique du Congo avec 129,50 éclairs par km² par an


En Amérique du Sud, le Lac Maracaibo détient donc le record de l'endroit du continent le plus foudroyé. Mais 7 des 10 hotspots d'Amérique du Sud sont situés près ou dans les vallées des Andes entre Colombie, Venezuela et Bolivie.

En Afrique, le Parc National de Kahuzi-Biéga en Républque Démocratique du Congo arrive en deuxième position des lieux les plus foudroyés sur la planète.

En Asie, les hauts reliefs de l'Himalaya au Pakistan occupent la première position des lieux les plus foudroyés du continent. La région de Daggar (la plus septentrionale du Pakistan) est la plus exposée à la foudre en Asie.

En Amérique du Nord, le premier hotspot du continent se situe à Patalul au Guatemala avec une densité supérieure à 100 éclairs/km²/an.

Enfin en Océanie, c'est sur la côte nord de l'Australie que l'on trouve l'activité électrique la plus fréquente, même si la Papouasie Nouvelle-Guinée occupe la 5ème position au niveau continental.