Forts orages entre Cévennes et vallée du Rhône, le 31.07.2016 à 16h00. Image satellite vapeur d'eau Météosat.

Avec près de 45000 éclairs enregistrés, la journée du dimanche 31 juillet 2016 a été marquée par des orages parfois forts, producteurs de grêle et de pluies intenses. Le département de l'Ardèche arrive en tête des départements les plus foudroyés, avec 4811 décharges comptabilisées. Viennent ensuite l'Aveyron (4428 éclairs), puis la Drôme (3768 éclairs) ou encore le Tarn (3178 éclairs).

Les orages ont débuté dès la nuit du samedi au dimanche. Conséquence des puissants orages de la veille, un système convectif de mésoéchelle (MCS) a transité en deuxième partie de nuit sur le sud du Massif Central. Ce dernier s'est évacué vers la vallée du Rhône puis les Alpes à l'aube du 31 juillet, tandis que des cellules isolées mais parfois bien actives circulaient en fin de nuit sur le Languedoc.

Après une accalmie de quelques heures, les orages se sont réactivé en fin de matinée sur le sud de Midi-Pyrénées. Ceux-ci ont gagné les abords des Cévennes en début d'après-midi, en fusionnant avec des nouvelles cellules orageuses initiées sur l'Hérault. L'ensemble a ensuite balayé le Gard, le Vaucluse et l'Ardèche, en produisant de fortes pluies mêlées de grêle. C'est l'Ardèche qui a subi les pluies les plus intenses, avec des lames d'eau localement supérieures à 70 mm en peu de temps.

D'autres cellules orageuses virulentes ont par ailleurs transité en milieu d'après-midi entre le nord de l'Ardèche, le nord de la Drôme et le nord de l'Isère. Une rafale de vent de 111 km/h a été mesurée à Albon (Drôme) sous ces orages.

L'ensemble a ensuite migré vers les Alpes, produisant des orages localement forts sur la Savoie, les Hautes-Alpes et les Alpes-de-Haute-Provence.

Un orage peu mobile et durable a également produit des pluies abondantes sur les reliefs des Pyrénées-Orientales.

La carte ci-dessous présente la totalité des éclairs détectés le 31 juillet 2016 :


Photographies des orages du 31 juillet

Cliquez sur les miniatures pour les détails :