Image satellite canal vapeur d'eau du 20 juillet 2014 à 16h00 locales. (c) Météosat
Image satellite canal vapeur d'eau du 20 juillet 2014 à 16h00 locales. (c) Météosat
 
 

Résumé de la journée

Bilan de l'activité foudre du 20 juillet 6h TU au 21 juillet 6h TULa journée a été marquée par une puissante dégradation orageuse dans le sud-est de la France. Un MCS linéaire a en effet balayé le Languedoc, Rhône-Alpes et l'ouest de PACA en produisant sur son flanc sud de violentes rafales convectives. Entre le Gard et le sud de l'Ardèche, les dégâts sont localement considérables et 2 personnes ont été tuées dans des campings (cf. informations dans le suivi). Avec ces puissants orages venteux, des précipitations parfois diluviennes et des chutes de grêle de 2 à 3 cm ont également été relevées avec 40 à 50 mm en 1h assez fréquemment au passage du MCS et jusqu'à 130/140 mm entre Lozère et Ardèche en 24h.
 
Plus tôt dans la journée, peu avant l'aube, un orage violent a frappé la Lozère. Des dégâts significatifs ont été signalés à Florac. Une enquête de terrain est en cours pour déterminer la nature du phénomène.
 
Plus au nord et à l'ouest, l'activité orageuse s'est très localement montrée vigoureuse. De forts orages très localisés ont été reportés en Picardie, Ile-de-France ou Centre. 
 
A noter enfin que plusieurs tubas ont été observés durant cette journée dans l'ouest et le centre du pays.
 
 
 

Sélection de photographies

 Le cliché ci-dessous a été pris à Pierrelatte par Pierre-Marie BIGEARD à l'arrivée de l'orage :
 
Arcus arrivant à Pierrelatte - Pierre Marie BIGEARD
 
 
Un orage actif a été capturé par Vincent BOURREUX dans le sud-est du Vaucluse :
 
Cellule orageuse dans le sud-est du Vaucluse - Vincent BOURREUX
 
 
 

20h : les orages tendent à faiblir en s'évacuant par l'est

En ce début de soirée, le MCS venteux et très pluvieux qui a balayé le sud-est puis les Alpes s'évacue entre Haute-Provence, Suisse et Jura. Ils génère encore de fortes précipitations. A son passage, des rafales convectives parfois fortes ont encore été observées en Isère, où quelques dégâts à la végétation sont observés. Une rafale à 99 km/h a été relevée en altitude à l'Alpe-d'Huez. Une autre a atteint 137 km/h au Mont-d'Arbois en Haute-Savoie. 
 
L'activité fortement pluvieuse se concentre autour du Jura avec éclosion de quelques cellules à l'avant sur les Vosges. A l'arrière de ce forçage d'altitude très massif, des averses orageuses continuent de circuler au sein d'un flux bien plus mou, dans l'axe de thalweg. Certaines génèrent encore quelques chutes de grêle de faible dimension entre le sud Champagne, l'Ile-de-France et le nord de l'Auvergne.
 
Les orages très venteux qui ont frappé le sud de l'Ardèche, de la Drôme, l'ouest du Vaucluse et le Gard rhodanien font l'objet d'une enquête de terrain. Les clichés ci-dessous ont été pris à Saint-Julien-de-Peyrolas, dans la zone où les dégâts sont les plus sévères entre Gard et Ardèche. Le pluviomètre de cette commune a relevé une lame d'eau de 44 mm en quelques dizaines de minutes.
 
Dégâts observés à Saint-Julien-de-Peyrolas    Dégâts observés à Saint-Julien-de-Peyrolas
 
 
 La vidéo suivante a été filmée à Pierrelatte :
 
 
 
Cette seconde vidéo a été filmée dans le sud de l'Ardèche :
 
 
 
Le bilan foudre présenté ci-dessous illustre bien la très forte activité orageuse relevée sur la zone en milieu d'après-midi, avec une concentration d'impacts de foudre très importante aux abords de la basse vallée du Rhône :
 
 
Bilan foudre entre 14h et 20h locales
 
 
 

17h30 : orages meurtriers en Ardèche et dans le Gard

Dégâts en Ardèche, au camping des Ponts - Infos140Une personne est décédée et quatre autres ont été blessées à Saint-Just-d'Ardèche au passage du système convectif linéaire de cet après-midi. Un camping a été touché par de violentes rafales convectives qui ont abattu des arbres sur des tentes et des caravanes. Une personne a été tuée dans le Gard et une blessée, par une chute d'arbre sur la commune de Saint-Paulet-de-Caisson.
D'autres dégâts parfois significatifs sont reportés sur les communes de Bagnols-sur-Cèze, Pierrelatte ou Saint-Paul-Trois-Châteaux.
Des rafales de 80/90 km/h ont été mesurées dans le Gard et le Vaucluse, plus localement dans la Drôme. Il est fortement probable que des rafales supérieures à 100 km/h aient touché ces localités gardoise et ardéchoise.
 
Le cliché ci-dessous témoigne de la virulence des orages. Un arcus particulièrement bien développé pris en photo par Pierre LEROY depuis Cruviers-Lascours dans le Gard :
 
Arcus vu depuis Cruviers-Lascours dans le Gard - Pierre LEROY
 
 
Loïc SPADAFORA a capturé les clichés suivants qui témoignent de l'aspect fortement pluvieux de ces orages (lames horaires jusqu'à 40 mm) :
 
Très fortes pluies à Sauzet dans le Gard - Loic SPADAFORA    Très fortes pluies à Sauzet dans le Gard - Loic SPADAFORA
 
 
L'image satellite visible haute résolution présentée ci-après a été capturée par METEOSAT à 16h locales. Le puissant MCS évacue alors le Gard et le sud de l'Ardèche, gaganant les Alpes et l'ouest de la Provence en produisant encore de fortes chutes de grêle et de fortes pluies :
 
Image satellite visible de 16h locales
 
 
 

16h30 : tubas en Auvergne et en Eure-et-Loir cet après-midi

Un tuba a été observé à Riom dans le Puy-de-Dôme cet après-midi. Le site de la Montagne publie deux clichés du phénomène et un témoin a diffusé un troisième cliché sur Twitter.
Si vous avez été témoin de ce phénomène, n'hésitez pas à nous contacter
 
 
Tuba à Riom (63) en début d'après-midi - La Montagne    Tuba à Riom (63) en début d'après-midi - La Montagne     Tuba à Riom (63) en début d'après-midi - @MathildeBng 
 
 
En début d'après-midi, un autre tuba, plus modeste, a été signalé par Cyril LEROY en Eure-et-Loir au sud de Chartres :
 
Tuba au sud de Chartres en début d'après-midi - Cyril LEROY
 
 
 

15h30 : forts orages très pluvieux de l'Hérault au Vaucluse

@tibob51La convection s'est amplifiée très nettement en début d'après-midi sur le Languedoc. Un système convectif linéaire très puissant s'est développé sur le sud du Languedoc, en sortie gauche de courant-jet. A présent, l'extrêmité sud de ce système, qui progresse plus vite que la partie nord, gagne la vallée du Rhône. Des rafales de 80 à 90 km/h ont été relevées dans le Gard, ainsi que des chutes de grêle abondantes mêlées à de très fortes pluies. Les lames d'eau horaires avoisinent 30 à 50 mm dans le secteur.
Le cliché ci-contre, pris par @tibob51 via Twitter montre clairement un système orageux grêligène (teintes verdâtres) avec arcus bien dessiné.
 
Plus au nord et à l'ouest, les orages sont moins organisés et plus isolés. Ils génèrent toutefois parfois de bonnes chutes de grêle et des rafales de vent localement marquées. L'activité est surtout significative entre l'Auvergne et l'Ile-de-France et de la Vendée à l'Indre.
 
 
Arcus à Alès - David MACQ
Arcus à Alès - David MACQ
 
 

 12h30 : axe orageux très pluvieux des Cévennes au Lyonnais

Activité foudre observée entre 10h et 12h localesDepuis ce matin, un axe orageux est en place sur le sud-est du pays. Des orages organisés en ligne le long d'une convergence de basse couche évoluent des Cévennes au Lyonnais. Ils génèrent de fortes pluies, surtout sur les Cévennes, entre nord de l'Hérault, nord-ouest du Gard et sud de la Lozère. Des lames horaires proches de 50 mm sont relevées avec des cumuls dépassant parfois 70 mm sur le département de la Lozère. Au fil de la journée, cet axe ne va évoluer que très lentement, alors que d'autres forts orages gagneront vers l'est (les Alpes) et le nord-est. Ils s'accompagneront alors de chutes de grêle.

Plus à l'ouest, des orages faibles à modérés se développent, notamment du Nord-Pas de Calais à l'estuaire de la Loire. Une convergence de surface est également en place dans la zone, avec constitution d'une limite pseudo-frontale. Enfin, un régime de traîne se déploie sur l'Aquitaine avec de fréquentes averses orageuses d'intensité faible à modérée.