Actualités

Plusieurs violentes tornades ont marqué l'histoire des Etats-Unis

Mis en ligne le 22 mai 2013 | 1 commentaire(s)

La tornade EF5 qui a dévasté la région d'Oklahoma City le 20 mai s'est avérée particulièrement intense. Les Etats-Unis sont exposés au risque tornadique, surtout entre la fin du printemps et le début de l'été.

 

Plusieurs violentes tornades ont marqué l'histoire

Outre la violente tornade de Moore cette année, de nombreux autres cas de tornades ont marqué l'histoire météorologique des Etats-Unis. Ainsi, 59 cas de tornades EF5 ont été recensés depuis 1950 sur le territoire américain, ce qui donne une proportion moyenne d'une tornade EF5 par an environ.
Les cas de tornades EF5 sont reportés sur la carte ci-contre, extraite des données du Storm Prediction Center, et sont numérotés par ordre croissant selon leur ancienneté. La tornade de Moore en 2013 apparaît en numéro 59. Le point numéro 50 correspond à la tornade dévastatrice du 3 mai 1999, qui avait ravagé les secteurs de Bridge Creek et Moore lors d'un outbreak spectaculaire.
 
Dans les années récentes, la tornade de Joplin (Missouri) a marqué les esprits. D'intensité EF5, elle a causé la mort de 116 personnes, ce qui est un record depuis 1947 et la tornade EF5 de Woodward (OK). Comme pour toute tornade intense, l'imagerie radar de la supercellule ayant donné vie au phénomène est particulièrement parlante et fait figure de cas d'école. Le hook-echo (écho en crochet) est très bien dessiné et on notera la présence de réfléctivités caractéristiques des débris (debris balls) aspirés par la tornade.
 
  
 Imagerie radar de la supercellule de Joplin (2011) et de Moore (2013)
 
Les tornades de cette intensité restent relativement rares (environ 1 cas par an en moyenne), mais les destructions infligées aux biens et les pertes en vies humaines sont toujours considérables. Les dommages créés par ce type de tornade restent spectaculaires et caractéristiques :

  
Dommages observés lors de la tornade de Joplin en 2011 (BBC News)
 
L'année 2011 a été exceptionnelle aux Etats-Unis. A la fin du mois d'avril, une tornade EF5 frappe l'Alabama (Phil Campbell). Cet Etat n'avait pas connu une telle tornade depuis 1998. Les dommages sont spectaculaires, des routes ont été dégarnies de l'asphalte, des maisons entières et des églises ont été en partie ou totalement rasées.
 
Plus loin dans le siècle dernier, des évènements restent aujourd'hui particulièrement célèbres. Si l'on pense en premier lieu à la tornade de Waco (TX) qui a causé la mort de 116 personnes en 1953, une nouvelles tornade F5 a causé la même année la mort de 114 personnes à Flint (Michigan). Enfin, la "Tri-State Tornado" le 18 mars 1925 reste la tornade la plus meurtrière observée aux Etats-Unis dans l'histoire récente.
 
    
Dommages observés lors de la tornade de Waco en 1953 (Texas Storm Chasers, Dallas News)
 
    
Dommages observés lors de la tornade du Tri-State en Illinois en 1925 (photos NOAA/NWS)
 

Un phénomène fréquent aux Etats-Unis

Outre les tornades d'intensité exceptionnelle, de très nombreux autres cas sont recensés chaque année aux USA. Ainsi, en moyenne, les américaines enregistrent environ 600 à 700 cas de tornades d'intensité supérieure ou égale à EF1 sur l'ensemble du territoire chaque année. C'est l'année 2011, exceptionnelle, qui détient le record ; la saison ayant été marquée par de très nombreux épisodes orageux intenses(quasiment 1000 tornades EF1 ou plus).  6 tornades EF5 ont été enregistrées cette année-là dont 4 le même jour (le 27 avril, lors d'un incroyable outbreak).
 
Les cas de tornades intenses d'intensité EF4 restent fréquents sur le sol américain. En moyenne, une dizaine de tornades de cette intensité sont recensées chaque année. Bien qu'un cran en-dessous des tornades les plus intenses, ces phénomènes peuvent causer des destructions particulièrement significatives et causer des pertes notables en vie humaine. Ainsi, la célèbre tornade de Saint-Louis, d'intensité F4 a causé la mort de 255 personnes le 27 mai 1896.
Pour autant, il faut garder à l'esprit que seuls les cas les plus spectaculaires sont médiatisés. La majorité des tornades restent de faible intensité. Environ 77% des tornades recensées sont de faible intensité (EF0 ou EF1) et 95% des tornades sont d'intensité inférieure au niveau EF3.Plus des deux tiers des tornades observées se produisent dans la fameuse Tornado Alley, qui s'étend du nord du Texas au Dakota du Sud (cf. Concannon et al.).
 
Graphe ci-contre, nombre de tornades recensés annuellement aux USA - Source NOAA/NWS
 
        

En savoir plus sur les tornades et les supercellules

tornade+ en savoir plus sur les supercellules
+ en savoir plus sur la climatologie des tornades en France
 
 
 
 
 
 
 
 

Commentaires (1)

  1. Enzo Todesco 23/05/2013 02:11

    Comment ne pas évoquer le terrible outbreak des 3 et 4 avril 1974, générateur de 7 F5 et 24 F4 !

Veuillez vous identifier pour commenter.

Copyright 2006-2014 Keraunos - Tous droits réservés