Actualités

Orages parfois violents le 7 août dans le sud-est de la France

Mis en ligne le 7 août 2013 | 5 commentaire(s)

Des orages producteurs de pluies très abondantes et de fortes chutes de grêle ont affecté la vallée du Rhône et ses abords.

 
 
Bouillonnements orageux intenses dans le sud-est de la France. Image satellite du 7 août 2013 à 19h30 locales. Source : sat24Bouillonnements orageux intenses dans le sud-est de la France. Image satellite du 7 août 2013 à 19h30 locales. Source : sat24
 
 

Faits marquants de la journée

On retiendra notamment de cet épisode orageux les faits marquants suivants :
 
 de très fortes lames d'eau ont été enregistrées suite à la régénération permanente de l'activité orageuse en basse et moyenne vallée du Rhône. Ces lames d'eau relèvent localement de la classe R2 (> 100 mm / 24 h) sur la moitié nord-ouest du département du Gard, le sud de l'Ardèche, le sud de la Drôme et l'extrême nord-ouest du Vaucluse. Des lames d'eau supérieures à 40 mm en 24 heures (classe R1) ont été recueillies sur les reliefs de l'Hérault, sur l'ouest des Bouches-du-Rhône ou encore dans l'intérieur du Vaucluse. De nombreuses inondations de caves ont été constatées.
 
 de fortes chutes de grêle ont été observées sur les Bouches-du-Rhône, le Gard, le Vaucluse et la Drôme. Des grêlons de 5 à 6 cm de diamètre ont été recueillis sur le nord-ouest du Vaucluse, faisant entrer la supercellule à l'origine de ces chutes de grêle dans la catégorie des orages violents. Des toitures ont été endommagées, ainsi que de nombreux véhicules. Des cultures fruitières ont perdu une partie de leur récolte, notamment dans le département du Gard, où les pertes atteignent 70% sur certaines parcelles.
La vidéo ci-dessous illustre le passage d'un orage de grêle vers 16 heures sur la commune de Saint-Restitut, dans la Drôme, où d'importants dommages ont été observés sur la végétation. Un pare-brise de voiture a même été brisé.
 
 
 
  plus à l'ouest, sur l'Aude, une puissante macrorafale a provoqué des dommages vers 19h45 locales
 
 
Retrouvez ci-dessous le suivi des orages effectué durant cette journée du 7 août :
 

Info orages de 00h00 : réactivation des orages pour la seconde partie de nuit

La réactivation des orages attendue pour cette nuit à partir du Languedoc est bien en cours désormais. Des cellules orageuses vigoureuses se forment de nouveau en basse vallée du Rhône, à l'avant d'un système pluvio-orageux étendu, qui couvre tout le sud du Massif Central.
De fortes lames d'eau, parfois supérieures à 30 mm sur de courts laps de temps, pourront être relevées sous ces orages au cours des prochaines heures, notamment entre Bouches-du-Rhône, Vaucluse et Drôme. Un décalage progressif en direction du Var et des Alpes-de-Haute-Provence reste prévu pour la fin de nuit.
Quelques chutes de grêle et de fortes rafales de vent sont susceptibles de ponctuer ces orages.
 
Des photographies des orages de ce soir nous parviennent, parmi lesquelles un arcus dans l'Aude (ci-dessous à gauche) et une chute de foudre sur les Alpilles (à droite) :
 
Arcus sous un orage progressant sur l'Aude, le soir du 7 août 2013. (c) Christophe VIDAL      Orage sur les Alpilles, le 7 août 2013. (c) Jessica MONTIRONI
 
 

Info orages de 21h45 : vidéo de la supercellule lors de son arrivée sur les Bouches-du-Rhône, avec foudroiement à 200 mètres

La vidéo ci-dessous à été filmée depuis les environs de Saint-Martin-de-Crau, dans les Bouches-du-Rhône, au moment où la supercellule qui s'est formée au large de l'Hérault était en approche. La cellule orageuse, particulièrement massive, génère une chute de foudre très proche de l'observateur dans les dernières secondes de la vidéo. Ceci illustre bien le danger que représentent les orages, même lorsqu'ils sont observés à une distance respectable :
 
 
 

Info orages de 20h30 : supercellule sur les Bouches-du-Rhône

La supercellule qui s'est formée en mer, au large de l'Hérault, circule actuellement sur l'ouest des Bouches-du-Rhône. Elle s'apprête à balayer d'ici peu les secteurs d'Eyguières et d'Orgon. A son passage, risque d'orage virulent, avec fortes pluies, rafales de vent et chutes de grêle.
 
Un split (dédoublement de cellule orageuse) vient par ailleurs d'aboutir sur l'est des Bouches-du-Rhône. Les deux cellules orageuses résultantes sont en transit sur l'est du Vaucluse.
 
Des orages continuent par ailleurs à circuler entre l'Aude et le Tarn. Ils progressent lentement vers l'est et remonteront en direction de l'Hérault puis du Gard en début de nuit.
 
 

Point sur la situation convective à 19h30

Grêlon de 4 cm de diamètre entre Ardèche et Drôme, le 7 août 2013. Crédit photo : @JulieMaufroidDes cellules orageuses virulentes ont continué à circuler durant tout l'après-midi sur le Gard, l'Ardèche, la Drôme et le Vaucluse. Sur ces départements, certaines lames d'eau dépassent 50 mm au cours des 6 dernières heures, avec des pointes à plus de 80 mm depuis ce matin. Ces orages ont produit des rafales de vent le plus souvent comprises entre 80 et 100 km/h.
A noter qu'une supercellule s'est formée sur ces départements en cours d'après-midi et a généré de très fortes chutes de grêle sur son passage, avec des diamètres maxi compris entre 4 et 5 cm. Le cliché ci-contre (@JulieMaufroid) illustre les grêlons liés à cet orage.
 
En ce début de soirée, l'activité orageuse reste virulente sur les départements placés en risque orageux de niveau 3 sur 4. Une supercellule s'est formée il y a quelques dizaines de minutes au large de l'Hérault. Elle s'apprête à entrer sur le département des Bouches-du-Rhône par le secteur d'Aigues-Mortes. Un fort risque de grêle, de pluies intenses et de violentes rafales de vent est à redouter au cours de l'heure qui vient sur ce département.
 
Dans le même temps, l'activité orageuse se renforce depuis 30 minutes sur le sud de la région Midi-Pyrénées. En abordant la zone placée en risque orageux de niveau 2, ces orages devraient constituer progressivement une ligne qui est susceptible de balayer l'Aude et les départements limitrophes, d'ouest en est, au cours de l'heure qui vient. Risque d'orages forts, avec rafales de vent et grêle locale, sous cet axe orageux en constitution.
 
Plus au nord, entre Normandie et Bassin Parisien, des orages monocellulaires peu mobiles continuent à produire isolément de fortes lames d'eau.
 
Si vous êtes témoin de cette activité orageuse, n'hésitez pas à reporter vos observations sur la carte en temps réel
 
 
 
 

Info orages de 16h00 : analyse du radiosondage de Nîmes

Radiosondage de Nîmes du 7 août 2013 à 14h locales. (c) KERAUNOSLe dernier radiosondage de Nîmes, réalisé à 14h locales, confirme une forte instabilité dans le sud-est de la France.
 
La MUCAPE ressort à 1.436 J/kg avec un MULI de -5,0 K. Le contenu en eau précipitable est très élevé et dépasse 43 mm.
 
Les cisaillements profonds sont sévères (33 m/s), et l'hélicité relative est forte :SRH 0-1 km de 119 m²/s² et SRH 0-3 km de 327 m²/s².
 
L'ensemble constitue un profil atmosphérique tout à fait propice à une convection intense, en mesure de supporter des développements supercellulaires.
 
 
 

Info orages de 14h00 : de fortes cellules orageuses sévissent entre Gard et Ardèche

Image satellite du 7 août 2013 à 13h30 locales. Forte activité orageuse du Gard à la Drôme. Source : sat24Des orages ponctuellement forts circulent depuis ce matin entre Hérault, Gard et Ardèche. Un système convectif linéaire très actif et à tendance arquée a notamment balayé ces départements au cours des deux dernières heures. Il s'apprête désormais à toucher la Drôme. Il génère des chutes de grêle, des pluies intenses et des rafales de vent localement supérieures à 80 km/h.
 
L'activité orageuse restera régulière ces prochaines heures dans le sud-est de la France. Les orages, parfois virulents, tendront à devenir plus nombreux entre le milieu d'après-midi et le milieu de nuit prochaine. Ils pourront produire des lames d'eau supérieures à 30 mm en peu de temps, ainsi que des bourrasques de vent localement supérieures à 110 km/h et des chutes de grêle significatives. Ces orages parfois violents ne se décaleront vers l'est qu'en fin de nuit prochaine.
 
Dans le même temps, des petites cellules orageuses peu mobiles pourront produire des lames d'eau isolément importantes cet après-midi de la Normandie au Bassin Parisien.
 
 

Commentaires (5)

  1. wormanseder 07/08/2013 19:53

    Au moins une amorce supercellulaire (si ce n'est une supercellule) a circulé sur le littoral, j'ai pu l'observer mais en partie cachée par un rideau de précipitations.

  2. Arcus81 07/08/2013 19:58

    Après cette belle supercellule dans l'Hérault, une autre belle cellule orageuse au large de Marseillan commence à avoir une activité électrique de plus en plus soutenu ! Une belle journée d'orage !

  3. wormanseder 07/08/2013 20:00

    Hum pas vu l'actualisation de la page, ce n'était pas indiqué.

  4. dw4012 07/08/2013 22:40

    A partir de 3 min sur la vidéo moi je serai monté dans le coffre de ma voiture...
    Le cameraman ne doit pas être bien conscient du danger :s

  5. vever013 08/08/2013 01:54

    Merci pour cette vidéo très belle cellule et quel puissant coup de foudre vraiment impressionnant.

Veuillez vous identifier pour commenter.

Copyright 2006-2014 Keraunos - Tous droits réservés