Une tornade de faible intensité (EF1) s'est abattue à la frontière entre la Seine-et-Marne et l'Yonne, vers 18h35 locales, le 29 mars 2010. Cette tornade a été filmée à une distance d'environ 10 kilomètres, mais une enquête de terrain complémentaire a été nécessaire, afin de déterminer la localisation précise du phénomène et son intensité.

La tornade de Blennes s'inscrit dans un outbreak de tornades (épisode de tornades groupées) qui totalise 3 cas pour les journées du 29 et du 30 mars 2010 (24 heures glissantes), dont celui de Carentan (Manche) et de Hyères (Var).

Principales caractéristiques de la tornade

intensité maximale : EF1, soit des vents estimés de 135 km/h à 175 km/h
distance parcourue : 5,5 kilomètres
largeur moyenne : 25 mètres

communes traversées: BLENNES (Villemaugis, Petit Bois, les Grands Noyers, la Sautardière, les Champorées), VILLETHIERRY (bois des Laiteronnières)

département : SEINE-ET-MARNE (77)
altitude moyenne du terrain : 130 mètres
type de terrain : terres arables hors périmètres d'irrigation, forêts de feuillus

principaux dégâts :  une toiture endommagée (<20% du toit), grosses branches cassées, petit arbre couché, peupliers et autres arbres de haute futaie (de faible diamètre) brisés net à mi-hauteur ou étêtés

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.

Parcours de la tornade

© Keraunos (fond de carte : Géoportail)

Vidéos de la tornade

La tornade de Blennes a pu être filmée à 18h38 locales. Le témoin est positionné à environ 10 kilomètres au Sud-Est du phénomène : 
 
                                  
 
                                  
        © M. Blazianu                                                                                                           © M. Blazianu       
 
Trois séquences vidéos sont en accessibles par les liens suivants :

> vidéo 1
> vidéo 2
> vidéo 3
 

Photographies des dégâts

Une enquête de terrain a été réalisée par F. Limoge pour Keraunos. Elle fait apparaître un couloir de dégâts entre Villemaugis (commune de Blennes) et l'orée du bois des Laiteronnières (Villethierry), soit un parcours total de 5,5 kilomètres. Les dégâts concernent essentiellement la végétation, sauf à Villemaugis où un pavillon a subi quelques dommages.

Parmi les principaux dégâts relevés:

- arbres étêtés (peupliers),
- grosses branches cassées avec projections à faible distance,
- quelques tuiles envolées et une cheminée abattue
- branches et morceaux d'écorce envolés et éparpillés aux alentours du couloir de dégâts.

Compte tenu des dommages observés sur la végétation (arbres adultes dépourvus de feuilles offrant une meilleure prise au vent, et brisés à mi-hauteur), la tornade de Blennes peut être classée en intensité EF1 sur l'échelle de Fujita.

Ces clichés ont été pris une douzaine de jours après le passage de la tornade. La largeur moyenne du couloir de dégâts est de 25 mètres.
 
BLENNES - Villemaugis - Rue Saint-Victor - Quelques tuiles manquantes et une cheminée en réparation sur une maison :
© F. LIMOGE

BLENNES - Petit Bois - Succession d'arbres étêtés :
© F. LIMOGE

BLENNES - Petit Bois - Succession d'arbres étêtés :
© F. LIMOGE

BLENNES - Petit Bois - Succession d'arbres étêtés :
© F. LIMOGE

BLENNES - L'Orvanne - Deux grosses branches cassées (au pied de l'arbre du milieu) :
© F. LIMOGE

Cartes d'analyse météorologique