Une tornade de très faible intensité (EF0) s'est abattue le 22 août 2008, peu avant 17 heures locales, dans le Sud-Est de la Marne. Cette tornade a provoqué des dégâts relativement mineurs, mais a été formellement identifiée par de nombreux témoins.

Principales caractéristiques de la tornade

* intensité maximale : EF0, soit des vents estimés de 105 km/h à 135 km/h
* distance parcourue : 1 kilomètre (distance minimale certaine)
* largeur moyenne : indéterminée

* commune traversée : PARGNY-SUR-SAULX (rue Arthur Hannequin, rue Basse)
* département : MARNE (51)
* altitude moyenne du terrain : 127 mètres
* type de terrain : tissu urbain discontinu, territoires agricoles

* principaux dégâts : battant d'une porte cochère arraché, toit de grange endommagé, tuiles détachées des toitures (<20%), estrade mobile soulevée

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Parcours de la tornade

 
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)

Un tourbillon chargé de petits objets

La tornade de Pargny-sur-Saulx du 22 août 2008 a traversé la commune de l'Ouest/Sud-Ouest vers l'Est/Nord-Est, après avoir subi une inflexion en direction de la rivière de la Saulx, où elle se serait dissipée. Le point de départ de la tornade étant indéterminé, la trajectoire de 1 kilomètre apparaît comme un minimum.

Le phénomène, qui a été vu, est décrit comme suit : «J'étais assis à une fenêtre, en train d'éplucher des légumes pour une ratatouille, quand tout d'un coup j'ai vu le ciel devenir tout noir, racontait hier soir un habitant. Soudain, j'ai vu arriver vers la maison un tourbillon, avec à l'intérieur un tas de choses comme des feuilles, des objets, un couvercle de poubelle. Je me suis dit qu'il allait droit vers moi. Alors j'ai voulu protéger ma fenêtre. La tornade est finalement passée du côté de ma cuisine où une partie de la toiture s'est envolée. » [L'Union du 23 août 2008].

A travers le village, les dégâts sont relativement mineurs et concernent essentiellement des bâtiments : battant d'une porte-cochère arraché, toit d'une grange endommagé, tuiles détachées sur des toitures d'habitations, estrade mobile soulevée.
 
Les principaux dommages sont illustrés sur ces captures vidéo issues d'un reportage de France 3 : 

 Battant de porte cochère arraché:
© Archives FRANCE 3
 
Toiture endommagée (<20%):
© Archives FRANCE 3
 
Toiture endommagée (<20%), rue Arthur Hannequin:
      
© Archives FRANCE 3