Une tornade d'intensité modérée (EF2) est observée dans plusieurs hameaux de la commune de Chalmazel (Loire) le 27 juin 1999 à 15h00 locales. Le phénomène, qui a été vu, a épargné le centre du village mais a dévasté plusieurs parcelles de forêts. Egalement, une vache est tuée par la chute d'un arbre.
 

Principales caractéristiques de la tornade

* intensité maximale : EF2, soit des vents estimés entre 175 km/h et 220 km/h
* distance parcourue : 5 kilomètres
* largeur moyenne : 80 mètres

* communes traversées : CHALMAZEL (D 6.3, les Pinasses, Chante Bécasse, la Gardonnanche, le Pontet, le Pont, Diminasse)
* département : LOIRE (42)
* altitude moyenne du terrain : 950 mètres
* type de terrain : tissu urbain discontinu, prairies, autres territoires agricoles, forêts de conifères

* principaux dégâts : toitures partiellement arrachées; des centaines d'arbres (toutes tailles et toutes natures) arrachés ou brisés, volant comme des morceaux de bois (distance inconnue); toitures entièrement arrachées; une vache tuée par la chute d'un arbre

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 
 

Trajectoire de la tornade

 Cliquer sur la carte suivante pour l'agrandir:
 
Trajectoire de la tornade EF2 de Chalmazel (Loire) du 27 juin 1999. © Keraunos (fond de carte : Géoportail)
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)
 

Un grondement sourd et profond

La tornade de Chalmazel, qui a débuté en contrebas du hameau des Pinasses, s'est développée en ligne droite jusqu'à l'entrée de Chalmazel, avant de connaître une inflexion dans la vallée du Lignon, et de s'achever peu après le hameau de Diminasse. Le phénomène est résumé dans le quotidien La Tribune dans son édition du 28 juin 1999 : "On se serait cru dans le film Twister" disaient les uns ; "C’était une vision d’apocalypse" commentaient les autres : "Il y avait même des arbres qui volaient. Des gens se cramponnaient aux portes, de peur de se faire emporter". Une mini tornade s’est abattue sur Chalmazel, hier après-midi. En moins de 5 minutes, la commune a été ravagée sur 5 km de long et 60 m à 100 m de large. Les dégâts ont commencé en dessous de la station de ski, vers le départ de la route des Champas. La tornade est passé par les Pinasses, Chante-Bécasse, la Gardonnanche, le Pontet, le Pont, Diminasse, jusqu’au chemin des Seigneurs. Sur le passage, des arbres ont été arrachés, d’autres décapités, déchiquetés ou coupés par le milieu. Une vingtaine de maisons ont eu la toiture partiellement ou presque totalement arrachée."
 
Le phénomène, vu et ressenti par de nombreux témoins, s'accompagne d'un "grondement sourd et profond". Les gens ont vu les arbres se briser comme des allumettes. Durant son passage, la tornade, comparable à de la fumée, soulève un nuage de poussière.
 
Une photographie aérienne des dégâts a pu être effectuée deux mois après la tornade. Les traces de giration sont encore bien visibles sur quelques parcelles de forêts situées au sud-ouest de la commune. La localisation précise des dégâts confirme également l'inflexion subie par la trajectoire, temporairement orientée vers l'est à l'approche de la vallée du Lignon et dans les parties les plus accidentées du relief.    
 
Tornade EF2 de Chalmazel (Loire) du 27 juin 1999 - Photographie aérienne - Dégâts visibles sur des parcelles de forêts. © Géoportail (vue aérienne du 24 août 1999)
© Géoportail (vue aérienne du 24 août 1999)
 
 
Les gâts, localement importants (toitures arrachées, des centaines d'arbres arrachés ou brisés, volant comme des morceaux de bois) relèvent d'une intensité EF2. Une vache a même été tuée par la chute d'un arbre.