Le 15 novembre 1928, à 11h20 locales, une tornade d'intensité modérée (EF2) est aperçue dans le bourg de Tessy-sur-Vire (Manche). Des dégâts sont observés au nord de la commune ainsi que sur les coteaux de la Vire (commune de Domjean).
 
On signale également de nombreux arbres abattus sur un axe Villebaudon-Guilberville, soit sur une trajectoire totale de 15 kilomètres. Mais faute d'informations plus précises sur la nature des dégâts, la trajectoire de la tornade de Tessy-sur-Vire apparaît à ce jour indéterminée.
 

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade EF2 de Tessy-sur-Vire (Manche) du 15 novembre 1928* intensité maximale : EF2, soit des vents estimés entre 175 km/h et 220 km/h
* distance parcourue : indéterminée
* largeur moyenne : 75 mètres

* communes traversées (liste non exhaustive) : TESSY-SUR-VIRE (rue de l'Ancienne Gare, route de Saint-Lô, la Vire), DOMJEAN (la Vire, la Roquette)
* département : MANCHE (50)
* altitude moyenne du terrain : 50 mètres
* type de terrain : territoires artificialisés, territoires agricoles

* principaux dégâts : hêtres, pommiers, ormes, noyers et chênes abattus, déracinés; sapins déracinés; couvertures et ardoises enlevées; remise et hangar avariés; une maison "abattue" ou "presque totalement détruite" (information non vérifiable); une toiture enlevée (petite habitation); une tôle retrouvée à 800 m à vol d'oiseau
 
NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Trajectoire de la tornade

 Cliquer sur la carte pour l'agrandir :
 
Tornade EF2 de Tessy-sur-Vire (Manche) du 15 novembre 1928 - Trajectoire globale potentielle (mais non confirmée à ce jour). © Keraunos (fond de carte : Géoportail)
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)
 
Tornade EF2 de Tessy-sur-Vire (Manche) du 15 novembre 1928 - Couloir de dégâts observé dans la commune de Tessy-sur-Vire et à l'extrême sud-ouest de Domjean. © Keraunos (fond de carte : Géoportail)
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)
 

Un couloir de dégâts de 15 kilomètres de longueur

La tornade de Tessy-sur-Vire s'est manifestée au sein d'un axe venteux orienté de l'Ouest/Sud-Ouest à l'Est/Nord-Est, entre Villebaudon et Guilberville, soit sur une trajectoire de 15 kilomètres. La nature tourbillonnaire des vents n'est confirmée qu'à proximité de Tessy-sur-Vire, où le descriptif de la tornade est sans appel. En amont et en aval de ce secteur, la nature des vents est indéterminée faute de témoignages ou de reconnaissance de terrain. La trajectoire de la tornade n'est donc pas clairement définie à ce jour.
 
La tornade de Tessy-sur-Vire a localement produit des dégâts assez importants : toitures endommagées ou enlevées, quantité d'arbres (pommiers, chênes, hêtres essentiellement) arrachés ou brisés, hangar bâti sur piliers abattu, projections à distance. Deux documents d'époque, de la propriété de Keraunos, permettent d'apporter un éclairage sur les dégâts occasionnés par la tornade. Les deux lieux qui ont été photographiés sont séparés d'une distance d'environ 500 mètres:  
 
Tornade EF2 de Tessy-sur-Vire (Manche) du 15 novembre 1928 - Habitation et hangar endommagés à Tessy-sur-Vire, rue de la Gare (actuellement rue de l'Ancienne Gare). © Keraunos      Tornade EF2 de Tessy-sur-Vire (Manche) du 15 novembre 1928 - Toiture d'habitation enlevée à Domjean, hameau de la Roquette - On fond, on aperçoit le clocher de l'église de Tessy-sur-Vire, dans la direction du sud-ouest. © Keraunos
© Keraunos
 
 * * *
 
La tornade a fait l'objet d'une publication par l'Ouest-Eclair (édition de Saint-Lô) dans son édition du 17 novembre 1928. En voici un extrait: 
 
LE CYCLONE DE TESSY-SUR-VIRE

DÉGÂTS CONSIDÉRABLES

SAINT-LÔ, 16 novembre
(de notre correspondant particulier)

Le cyclone qui s'est abattu sur le canton de Tessy, cyclone dont nous avons parlé brièvement hier, a été particulièrement violent malgré sa courte durée.

Il était 11 heures 20 lorsqu'un bruit sourd fut entendu par la population. Des craquements sinistres furent alors perçus et dans le tourbillon on vit monter dans le ciel des têtes d'arbres, de grosses branches, des feuilles de tôle ondulée et des débris de toutes sortes. La tornade balaya sur une largeur de 50 à 100 mètres tout ce qui faisait obstacle. Arbres centenaires, sapins, pommiers furent fauchés en un instant tandis que les couvertures s'envolaient et que les murs s'écroulaient.

On pourra juger de la violence du déplacement d'air en apprenant qu'une tôle provenant de la couverture d'une des maisons de M. Pellacœur, située près de la gare de Tessy, a été retrouvée sur la rive opposée de la Vire, près de la maison de M. Tricard, soit à 800 mètres à vol d'oiseau.

Dès que fut connue la nouvelle du désastre, M. le Maréchal-des-logis chef Bougeard, commandant la brigade de gendarmerie de Tessy, s'empressa de se rendre sur les lieux et d'organiser les premiers secours. Il fut bientôt rejoint par la plupart des sapeurs-pompiers de Tessy qui, aidés de la population, travaillèrent à déblayer la rue de la Gare et la route de Saint-Lô et à étayer les cloisons de la maison Pellacœur qui menaçaient ruine.

Il fallut aussi secourir M. Alexandre Gautier dont l'habitation est presque totalement détruite, ainsi que Mme Vimont dont l'immeuble a subi le même sort.