Tellmaphotographie était positionné dans le Calvados le 26 juin. Il nous livre son récit et ses clichés.

C'est vers 19h30, alors qu'une forte cellule active était en place dans le sud du département de la Manche que je décidais de partir sur un de mes postes au Nord de Caen

Je me place à 3km de la plage et 5km de Caen, sur une hauteur me donnant un sympathique point de vue. Cette cellule n'arriva pas si vite que je l'imaginais ce qui me laissa du temps pour observer quelques jolies formations nuageuses au coucher du soleil (un peu de convection et de champignons roses). C'est vers 21H30 que les premiers éclairs, venant du sud ouest, se faisaient apercevoir dans un ciel de plus en sombre. Sur les photos du reportage, la foudre tombe à quelques kilomètres de moi, parfois c'est à moins de 2km que les impacts se situent. 

C'est enfermé dans mon coffre que je regarde le spectacle, en liaison messagerie avec mes amis Steve et Roman du Nuage Normand qui me tiennent informés de la tournure que ça prend. vers 23h30 un vent fort, secteur ouest, se leva et la pluie arriva avec de forts éclairs au dessus de ma tête. Rangement dans la précipitation du matériel photo et vidéo puis direction le bord de mer. C'est à Langrune sur Mer que je me pose sur la plage, quelques gros négatifs sont venus brûler le capteur de mon Reflex en tombant face à moi à très faible distance (photos inexploitables). La cellule restera encore active sur les cotes jusqu'à 1h du matin partant ensuite au dessus de la Manche vers nos amis Britanniques.

Pas de grêle constatée au passage de la cellule, pas d'arcus visible. Une maison a pris feu à quelques kilomètres de Caen après avoir pris la foudre.