Ciel Orageux Photographie était positionné dans le Médoc le 13 juin. Il nous livre son récit et ses clichés.


Des orages forts et supercellulaires sont prévus pour cette soirée du 13 Juin. Je décide de partir vers 19h00 dans le Médoc car les premières cellules se forment dans l'océan.

19h45: Arrivé sur place, j'aperçois les premiers orages qui sont entrés dans les terres Médocaines. Une légère base nuageuse se forme et se dirige vers mon secteur.




20h03: L'orage se rapproche et le nuage-mur commence à bien se dessiner. Au départ j'ai confondu avec un lenticulaire mais j'ai vite compris que c'était bien un mur en rotation.




20h10: La supercellule est très proche de ma position et lâche son premier impact de foudre après avoir laissé entrevoir des inter-nuageux.




20h21: L'orage s'éloigne et baisse en intensité. Je décide de rester sur mon spot car une nouvelle cellule arrive.






20h39: Voici une seconde supercellule mais elle sera moins esthétique et ne lâchera pas d'impact de foudre.




21h39: Je me retrouve plus au Sud au Nord de Bordeaux pour rattraper une 3ème supercellule mais cette dernière meurt juste avant mon arrivée. Par chance, un orage monocellulaire se forme devant moi et lâche quelques impacts.





22h42: Après avoir fini avec ce monocellulaire, je décide de remonter dans le Sud-médoc car d'autres orages se forment. Ils seront très électrique.








23h05: Les orages s'éloignent en laissant derrière eux quelques beaux impacts. Fin de la chasse.