Yann NOTERBEL était aux USA du 13 au 31 mai 2017. Il nous livre ses clichés de chasse et son récit.

Petits souvenirs de ma première visite dans les grandes plaines américaines. 13 000 km en 18 jours à travers 5 états (Texas, Oklahoma, Nouveau-Mexique, Kansas, Colorado). Orages XXL et sensations garanties. Malheureusement 2017 n'aura pas été une année très "tornadique" mais de jolies structures, de belles lumières et des sensations fortes malgré tout. Un voyage que je ne serais pas prêt d'oublier avec des chouettes rencontres également avec des chasseurs italiens et compatriotes français. Je serais donc dans l'obligation de revenir !


Mesocyclone et foudre (Spearman, Texas) :




Foudre ramifiée (Spearman, Texas) :




Grosse grêle qui nous aura empêché de voir notre première tornade. En effet, sous l'avalanche de grêlons énormes par endroits (baseball size), nous avons dû rebrousser chemin car la police avait bloqué l'autoroute pour des raisons de sécurité apparentes. J'ai quand même pu immortaliser ces balles de golf déjà impressionnantes, la voiture n'aura pas aimé elle par contre...




Foudre sous la jupe d'une jolie supercellule (Brownwood , Texas) :




Supercellule gréligène (Nouveau Mexique) :




Supercellule LP en dislocation au soleil couchant (à côté de Roswell, Nouveau Mexique) :




Supercellule virulente (Oakley, Kansas) :




La même supercellule un peu plus tard avec forte aspiration et rotation tornadique (Oakley, Kansas) :




Splendides mammatus non loin d'une supercellule très électrique (crawlers) (Brownwood, Texas) :




Supercellule et arcus arrivant sur nous, une vraie pile stroboscopique à base d'intra avec un arcus très esthétique (Colby, Kansas) :




Foudre "rampant" à l'arrière d'une cellule s'évacuant devant nous :




Partie de cache-cache sur les dirt roads avec une jolie supercellule et son aspect laminaire (Kansas) :