Des données d'observations plus nombreuses et précises

La carte interactive en temps réel a été mise en place par KERAUNOS depuis plusieurs années. Elle permet de superposer la localisation des impacts de foudre, l'intensité des orages, les données d'observations renseignées par le public ou issues des stations météorologiques, et enfin des données géographiques.
L'ensemble permet d'avoir en un seul regard une vision synthétique et précise de la situation des risques orageux sur l'ensemble du pays.

Une nouvelle version de cet outil a été mise en ligne ce samedi 30 juillet 2016. Désormais, les données d'observations affichées sont celles du réseau SYNOP. Plus nombreuses et plus précises, ces données fournissent les informations suivantes :
* température en cours (mise à jour chaque heure), températures mini et maxi sur 12 heures (mises à jour à 06h et 18h TU)
* direction et vitesse du vent moyen, rafales maxi (mises à jour chaque heure)
* pression réduite au niveau de la mer (mise à jour chaque heure)
* humidité relative, rapport de mélange et point de rosée (mis à jour chaque heure)
* précipitations sur 1h, 3h, 6h, 12h et 24h (mises à jour chaque heure)

A noter que ces informations sont affichées dans des bulles colorées qui, pour une meilleure appréhension, reprennent la gamme de couleurs utilisée par Keraunos dans ses champs de modèles numériques.


A gauche, température et relief.
A droite : vent (barbules), foudre sur 1h (points noirs, et rouges pour les 10 dernières minutes), intensité des orages sur 6h (plage de couleurs).

Suivre l'instabilité en temps réel

Outre les données d'observations classiques indiquées ci-dessus, la carte affiche désormais deux informations complémentaires qui permettent d'évaluer le niveau d'instabilité de la masse d'air en temps réel :

* l'altitude du niveau de condensation (LCL), qui permet d'estimer l'altitude moyenne de la base des nuages de nature convective. En règle générale, plus celle-ci est basse, plus la situation est propice à la convection, pour peu que le contexte général s'y prête.

* le Lifted Index : ce paramètre permet d'évaluer l'instabilité latente de la masse d'air. Les valeurs positives tendent à témoigner de conditions stables ; les valeurs négatives indiquent des conditions instables. Dans le cas présent, c'est une parcelle soulevée depuis le sol qui est retenue (Surface Based Lifted Index). De ce fait, les valeurs affichées sont surtout représentatives dans les situations - fréquentes - où la convection s'alimente principalement dans les basses couches de l'atmosphère. Le calcul utilise les données réelles au sol, et simulées par modèle numérique en altitude. A noter que ces valeurs sont différentes de celles du Most Unstable Lifted Index (MULI). Ce paramètre permet désormais de suivre l'évolution de l'instabilité en France en temps réel, avec mise à jour chaque heure.


A gauche : altitude du LCL (km), reliefs et impacts de foudre de la dernière heure (points noirs, et rouge pour les dix dernières minutes).
A droite : SBLI (K), reliefs et impacts de foudre de la dernière heure (points noirs, et rouges pour les dix dernières minutes).

Des infos-bulles pour chaque station

Afin d'obtenir en un seul regard l'ensemble des informations relatives à une station, il suffit de passer la souris sur la station de son choix afin d'afficher une info-bulle récapitulative. L'ensemble des paramètres observés ou calculés sont affichés, dans l'ordre suivant :
* température
* vent
* humidité
* pression
* instabilité
* précipitations




-> consulter la carte interactive en temps réel pour découvrir ces nouveautés