Dans la nuit du 8 au 9 septembre 2017, une tornade de faible intensité (EF1) traverse le village de Villars-en-Pons, en Charente-Maritime. Le phénomène endommage plusieurs habitations et laisse des traces de son passage dans des parcelles de champs.
 

Principales caractéristiques de la tornade

* intensité maximale : EF1, soit des vents estimés entre 135 km/h et 175 km/h
* distance parcourue : 1,5 kilomètre
* largeur moyenne : 50 mètres

* commune traversée : VILLARS-EN-PONS (la Rengeardrie, village)
* département : CHARENTE-MARITIME (17)
* altitude moyenne du terrain : 42 mètres
* type de terrain : vignobles, systèmes culturaux et parcellaires complexes

* principaux dégâts : vignes couchées ; pieds de tournesols et de maïs arrachés ; arbres feuillus ébranchés ou déracinés ; conifères sectionnés ; habitations endommagées (couvertures emportées sur de larges portions de toits, antennes pliées, cloisons effondrées) ; tôles de hangars arrachées ; mobilier de jardin emporté ; une portion de toiture arrachée sur un bâtiment de ferme ; projections de tuiles et de débris

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Trajectoire de la tornade 



© Keraunos (fond de carte : Géoportail)

Un phénomène bref et localisé

La tornade de Villars-en-Pons du 9 septembre 2017 a pu être identifiée à l'appui d'un signalement de dégâts sur la page Facebook de la ville de Pons, et d'une enquête de terrain effectuée par Lionel Degremont.

Le phénomène, qui a parcouru une distance de 1,5 kilomètre sur une largeur de 50 mètres environ, traverse le village de part en part, en épargnant toutefois l'église. En plusieurs points, un axe de convergence a pu être identifié, notamment dans des parcelles cultivées. D'une durée estimée à moins d'une minute, la tornade a survolé le quartier de la Rengeardrie, avant d'atteindre le cœur du village par l'Ouest. Au total, une dizaine de maisons ont subi des dégâts.

Les dommages relèvent d'une intensité EF1 : vignes couchées, pieds de tournesols et de maïs arrachés, arbres feuillus ébranchés ou déracinés, conifères sectionnés, habitations endommagées (couvertures emportées sur de larges portions de toits, antennes pliées, cloisons effondrées), tôles de hangars arrachées, mobilier de jardin emporté, une portion de toiture arrachée sur un bâtiment de ferme, projections de tuiles et de débris.

Photographies des dégâts les plus représentatifs :

© Lionel Degremont



La commune de Villars-en-Pons, située à une vingtaine de kilomètres au sud de Saintes, a été concernée cette nuit-là par des conditions instables en situation de traîne, juste à l'arrière d'un front froid actif. Plusieurs lignes d'averses se sont en effet constituées en milieu de nuit et ont balayé le secteur du nord-ouest vers le sud-est. Celle qui a produit la tornade est cerclée ci-dessous :


Le contexte était propice à la survenue de phénomènes tourbillonnaires au cours de cette nuit, et le secteur était placé en risque de tornade de niveau 1.


En savoir plus sur les tornades