Le 18 août 2017, en cours d'après-midi, une trombe marine s'échoue sur la plage d'Etretat (Seine-Maritime). Bien que le phénomène ne provoque pas de dégâts matériels, il surprend plusieurs témoins présents sur place.
 

Principales caractéristiques de la tornade

* intensité maximale : EF0, soit des vents estimés entre 105 km/h et 135 km/h
* distance parcourue : 100 mètres
* largeur moyenne : indéterminée (très faible)

* commune traversée : ÉTRETAT (plage, terrasse Eugène Boudin)
* département : SEINE-MARITIME (76)
* altitude moyenne du terrain : 2 mètres
* type de terrain : plages, dunes et sable ; tissu urbain discontinu

* principaux dégâts : sable transporté par le tourbillon ; quelques objets emportés à très faible distance

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Trajectoire de la tornade 



© Keraunos (fond de carte : Géoportail)

Un petit tourbillon qui perdure temporairement sur la plage

Le 18 août 2017, dans l'après-midi, plusieurs vacanciers sont les témoins d'une petite trombe marine qui s'échoue très temporairement sur la plage d'Etretat (Seine-Maritime), à l'extrémité nord-est de la digue et de la terrasse Eugène Boudin

Le phénomène, filmé par Alexandre Berthaut et repris par France 3 Normandie, se présente d'abord sous la forme d'un petit tourbillon qui touche la surface de la mer, ce qui provoque un léger remous. En gagnant la plage, le tourbillon se maintient et surprend deux personnes ; certaines de leurs affaires sont emportées par le vent sur un parcours de quelques mètres. Le phénomène se dissipe après avoir heurté le dernier bâtiment de la digue, au nord de l'agglomération. 

En l'absence de dégâts matériels, nous pouvons considérer que la tornade d'Etretat du 18 août 2017 est classée en intensité EF0 sur l'échelle de Fujita améliorée. 

En savoir plus sur les tornades