Le 30 juin 2017, vers 11h40 locales, une tornade de très faible intensité (haut de l'échelon EF0) traverse les territoires de Soorts-Hossegor et d'Angresse, dans le département des Landes. Le phénomène, qui pourrait être issu d'une tourbillon marin, provoque quelques dégâts matériels et blesse trois enfants, dont l'un plus sérieusement.  
 
Il est à noter que la tornade d'Angresse du 30 juin 2017 présente de fortes similitudes avec celle qui s'était produite dans la localité voisine de Tarnos le 23 août 1965.
  

Principales caractéristiques de la tornade

* intensité maximale : EF0, soit des vents estimés entre 105 km/h et 135 km/h
* distance parcourue : 7 kilomètres (distance minimale certaine)
* largeur moyenne : 100 mètres (jusqu'à 200 mètres en fin de parcours)

* communes traversées : SOORTS-HOSSEGOR (HOSSEGOR, D152, SOORTS : Brana, Arrape, Puyanne) ; ANGRESSE (village, D33, Zone Industrielle)
* département : LANDES (40)
* altitude moyenne du terrain : 10 mètres
* type de terrain : tissu urbain discontinu ; zones industrielles et commerciales ; terres arables hors périmètre d'irrigation ; systèmes culturaux et parcellaires complexes ; surfaces essentiellement agricoles, interrompues par des espaces naturels importants ; forêts mélangées et forêts de conifères

* principaux dégâts : arbres feuillus ébranchés, certains de taille moyenne couchés par le vent ; conifères inclinés, déracinés ou sectionnés à mi-hauteur ; panneaux de signalisation pliés ou tordus ; clôtures pliées ou renversées ; habitations faiblement atteintes (tuiles délogées ou arrachées sur une faible superficie, cheminées endommagées) ; faibles projections de débris (morceaux de bois, tuiles, branches) 

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
  

Trajectoire de la tornade

 
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)
  

Une trombe marine à l'origine du phénomène?

La tornade d'Angresse du 30 juin 2017, qui a été vue et ressentie par de nombreux témoins, pourrait s'être formée en mer, sous la forme d'un tuba ou d'une trombe. Selon le maire de la commune, les premiers dégâts sont toutefois identifiés au nord de l'ancien village d'Hossegor, à l'est du lac d'Hossegor. Cette information est cohérente avec les différentes photos et vidéos du phénomène, qui montrent un tourbillon bien développé mais qui ne semble pas encore atteindre le sol dans un premier temps (voire la vidéo ci-dessous).

Une fois le contact au sol établi a minima de façon certaine, le tourbillon évolue dans plusieurs quartiers résidentiels de Soorts-Hossegor, en endommageant quelques habitations et de la végétation : conifères sectionnés ou couchés, faibles projections de débris, chutes de tuiles. Fait plus sérieux, la tornade traverse l'école maternelle d'Hossegor à l'heure où deux classes jouent à l'abri sous le préau. D'après le quotidien Sud-Ouest, trois enfants sont blessés par des projections de débris de tuiles et de branches. Une fillette souffre même d'une fracture

La tornade évolue ensuite vers le sud de Soorts en produisant les mêmes dommages au sein d'un couloir bien délimité. En arrivant sur le territoire d'Angresse, la tornade semble s'évaser et le couloir de dégâts s'élargir. Probablement réalimentée par le canal de Monbardon et par une zone naturelle qui sépare les deux communes, la tornade traverse le village de part en part sur une bande de terrain d'environ 150 à 200 mètres. Dans ce périmètre, des cheminées sont endommagées, des panneaux de signalisation pliés, des conifères sectionnés, des arbres feuillus couchés et des branches transportées à faible distance. La D33 est momentanément obstruée par des arbres renversés sur la chaussée. 

Au-delà de l'agglomération, la tornade poursuit sa route en direction de l'autoroute de la Côte Basque. La partie nord de la D33 est principalement touchée. Un témoin positionné au niveau de la zone industrielle, qui a ressenti un coup de vent, a vu la tornade survoler temporairement des parcelles de forêt avant de se dissiper. Cela confirmerait le fait que le tourbillon ait conservé une certaine largeur en fin de trajectoire. Au-delà de ces derniers points, le phénomène semble se dissiper, puisque aucun témoin présent sur l'autoroute n'a signalé le moindre incident à ce jour.

Compte tenu des dégâts observés, d'un sol saturé en eau, d'une végétation majoritairement urbaine et de très faibles projections à distance, la tornade d'Angresse du 30 juin 2017 peut être classée en intensité EF0 sur l'échelle améliorée de Fujita (haut de l'échelon). La trajectoire apparaît comme un minimum, mais pourrait atteindre près de 10 kilomètres si la preuve d'un contact au sol dès la plage de la Gravière était apportée.  

Vidéo de la tornade d'Angresse, filmée par Jean-Carl T. pour le quotidien Sud-Ouest :



Dégâts observés sur l'école maternelle d'Hossegor, à l'endroit où trois enfants ont été blessés :  


© Sud-Ouest


En savoir plus sur les tornades