Le 26 août 1859, en milieu de journée, une tornade d'intensité modérée (EF2) traverse l'agglomération de Saint-André-de-l'Eure. Les dommages sur les cultures et les habitations sont importants.
 

Principales caractéristiques de la tornade                                                                      

* intensité maximale : EF2, soit des vents estimés entre 175 km/h et 220 km/h
* distance parcourue : indéterminée
* largeur moyenne : indéterminée

* commune traversée : SAINT-ANDRÉ-DE-L'EURE
* département touché : EURE (27)
* altitude moyenne du terrain : 140 mètres
* type de terrain : territoires artificialisés, territoires agricoles

* principaux dégâts : gerbes d'avoine enlevées à très grande hauteur et paille répandue à une très grande distance ; toitures entièrement enlevées sur des granges et chevrons lancés à près de 50 mètres ; cheminées et toitures grandement endommagées ; voiture chargée d'avoine (entre 3 et 4 tonnes) renversée et portée à 50 mètres (elle reposait sur des tréteaux), débris entraînés à une très grande distance

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Parcours de la tornade 

Localisation exacte non déterminée

Une voiture chargée d'avoine transportée à 50 mètres

La tornade de Saint-André-de-l'Eure du 26 août 1859 est évoquée dans le Courrier de l'Eure du 27 août 1859 : "Hier vers midi, une trombe s'avançant dans la direction du sud-ouest est venue fondre sur notre ville. Des gerbes d'avoine ont été enlevées à une très grande hauteur, et les pailles, qui formaient comme un nuage, ont été répandues à une distance considérable. Des granges pleines ont eu leurs toitures entièrement enlevées, les chevrons lancés à près de 50 mètres, et ce qu'elles contenaient dispersé à plus de 200 mètres. Sur le passage de l'ouragan tout a été renversé ou a plus ou moins souffert. Les cheminées et les toitures sont grandement endommagées ; près d'une meule de blé appartenant à un propriétaire cultivateur, une lourde voiture chargée de plus de deux-cent cinquante gerbes d'avoine a été renversée, quoique reposant sur des tréteaux, et portée à plus de cinquante pas ; son poids était d'environ 3 ou 4 000 kilogrammes. Tout ce que contenait la voiture a été comme haché, et les débris ont été entraînés à une distance incalculable."

Les informations recueillies sur ce cas ne permettent pas d'élaborer une trajectoire précise. Nous pouvons toutefois considérer que la tornade de Saint-André-de-l'Eure a produit des dommages d'intensité EF2.

En savoir plus sur les tornades