Le 18 juin 2016, vers 15h10 locales, une tornade de très faible intensité (EF0), est brièvement aperçue sur le territoire de Margny-lès-Compiègne, dans le département de l'Oise. Le phénomène, qui a fait l'objet d'une enquête de terrain, parcourt une très faible trajectoire.
 

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade EF0 de Margny-lès-Compiègne (Oise) du 18 juin 2016
* intensité maximale : EF0, soit des vents estimés entre 105 km/h et 135 km/h
* distance parcourue : 1 kilomètre
* largeur moyenne : 120 mètres

* commune traversée : MARGNY-LÈS-COMPIÈGNE (N 1031, stand de tir, rue Georges Clemenceau, rue de la République, rue de Parame)
* département : OISE (60)
* altitude moyenne du terrain : 60 mètres
* type de terrain : tissu urbain discontinu ; terres arables hors périmètre d'irrigation ; surfaces essentiellement agricoles, interrompues par des espaces naturels importants

* principaux dégâts : dégâts superficiels sur des habitations (tuiles délogées ou emportées, rive métallique partiellement enlevée, bavette en zinc d'une lucarne partiellement décrochée) ; branches d'arbres de dimension moyenne brisées, dont certaines projetées à faible distance ; un arbre de dimensions modestes brisé net à la base ; quelques arbres couchés sur un secteur en pente ; panonceaux inclinés ; toiture en tôles d'un stand de tir arrachée et tôles transportées à distance (jusqu'à 100 mètres) ; parcelles agricoles faiblement endommagées (épis de blé couchés)

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Parcours de la tornade

La tornade, qui a évolué du Nord-Ouest au Sud-Est, a frappé un coteau de la rive droite de l'Oise, à l'Est de Margny-lès-Compiègne :   

Trajectoire de la tornade EF0 de Margny-lès-Compiègne (Oise) du 18 juin 2016. © Keraunos (fond de carte : Géoportail)
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)

Un phénomène très bref

La tornade de Margny-lès-Compiègne du 18 juin 2016 a pu être identifiée à l'appui d'un article de presse publié dans le Courrier Picard du 19 juin, et d'une enquête de terrain réalisée par Gwenaël Milcareck.

Le phénomène, vu par plusieurs margnotins, a pris naissance sur les hauteurs de la commune, avant de se dissiper après seulement 1 kilomètre de trajectoire : "On voyait bien les tourbillons [...]. C’était impressionnant." [Courrier Picard du 19 juin 2016]. D'autres témoins évoquent un tourbillon accompagné de petits débris, et qui est survenu à la fin d'un orage accompagné de grêle. C'est donc tout un coteau de la rive droite de l'Oise qui a été survolé par la tornade, selon une altitude variant de 92 mètres à 33 mètres.

Sur une bande de terrain d'une largeur assez inégale, comprise généralement entre 80 mètres et 150 mètres, la tornade semble avoir agi par bonds, en frappant d'abord des parcelles agricoles, puis un territoire urbanisé. Il est en effet assez fréquent de rencontrer ce type de déplacement anarchique
lors de tornades de très faible intensité, surtout si le terrain est accidenté.

Les premiers dommages sont identifiés à l'intersection de la N1031 et de la D1032
, sur les hauteurs de la commune. Sur un parcours de 600 mètres environ, la tornade marque son passage dans des parcelles cultivées, où plusieurs portions de blés sont couchées. Un axe de convergence est d'ailleurs identifié sur une largeur de quelques dizaines de mètres. En périphérie de l'axe parcouru par le tourbillon, quelques dégâts sont observés, surtout sur le flanc droit de la tornade.

En descendant le coteau, la tornade couche quelques arbres de dimensions plutôt modestes, et survole le bâtiment d'un stand de tir, dont des tôles issues de la toiture sont arrachées et dispersées à distance (jusqu'à 120 mètres). En rentrant dans l'agglomération, le tourbillon traverse plusieurs rues et endommage faiblement quelques propriétés : tuiles délogées, rive métallique arrachée, grosses branches d'arbres brisées constituent l'essentiel des dommages jusqu'à l'intersection des rues de Parame et Louis Gracin. Au-delà de ce point, le phénomène se dissipe définitivement.

Compte tenu des dommages observés, la tornade de Margny-lès-Compiègne du 18 juin 2016 est classée en intensité EF0 sur l'échelle de Fujita améliorée.

  • Tornade EF0 de Margny-lès-Compiègne (Oise) du 18 juin 2016. Premiers dégâts identifiés sur les hauts de Margny, le long de la N 1031. Parcelles de blé couchées et identification d'un axe de convergence. © G. Milcareck

  • Tornade EF0 de Margny-lès-Compiègne (Oise) du 18 juin 2016. Parcelles de blé couchées sur les hauts de Margny. © G. Milcareck

  • Tornade EF0 de Margny-lès-Compiègne (Oise) du 18 juin 2016. Arbre couché à l'entrée du centre de tir Léon Barras, 653 rue Georges Clemenceau. © G. Milcareck

  • Tornade EF0 de Margny-lès-Compiègne (Oise) du 18 juin 2016. Débris de feuilles et de fruits projetés sur la façade d'un immeuble, rue du 8 Mai 1945. © G. Milcareck

  • Tornade EF0 de Margny-lès-Compiègne (Oise) du 18 juin 2016. Arbre de faible dimension arraché à la base du tronc, rue du 8 Mai 1945. © G. Milcareck

  • Tornade EF0 de Margny-lès-Compiègne (Oise) du 18 juin 2016. Grosses branches d'un platane adulte brisées, rue du 8 Mai 1945. © G. Milcareck

  • Tornade EF0 de Margny-lès-Compiègne (Oise) du 18 juin 2016. Bavette en zinc d'une lucarne partiellement décrochée et tuiles faîtières arrachées sur une habitation, 763 rue de la République. © G. Milcareck

  • Tornade EF0 de Margny-lès-Compiègne (Oise) du 18 juin 2016. Quelques tuiles d'une habitation arrachées face au vent, 743 rue de la République. © G. Milcareck

  • Tornade EF0 de Margny-lès-Compiègne (Oise) du 18 juin 2016. Quelques tuiles délogées sur la toiture de la maison des enfants, à l'intersection des rues de Parame et Louis Gracin. © G. Milcareck