Le 24 juin 2016, vers 18h45 locales, une tornade supposée de très faible intensité (EF0) est aperçue au sud du Cézallier, sur le territoire d'Allanche. Le phénomène, vu par un grand nombre de témoins, a été filmé.

Il est à noter que la tornade d'Allanche du 24 juin 2016 s'est manifestée à une altitude exceptionnellement élevée.
 

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade EF0 d'Allanche (Cantal) du 24 juin 2016
* intensité maximale : EF0, soit des vents estimés entre 105 km/h et 135 km/h
* distance parcourue : indéterminée
* largeur moyenne : indéterminée

* commune traversée : ALLANCHE (Montagne de Coudour)
* département : CANTAL (15)
* altitude moyenne du terrain : 1230 mètres
* type de terrain : pelouses et pâturages naturels

* principaux dégâts : pas de dégâts recensés

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Parcours de la tornade

La tornade d'Allanche du 24 juin 2016 a été aperçue à plusieurs kilomètres de distance (jusqu'à 22 kilomètres au Sud-Est, au niveau du col de la Fageolle).

La localisation exacte du phénomène a pu être identifiée grâce à deux témoins. L'un d'eux, positionné sur la D9 à Vernols (6 kilomètres au Sud-Ouest) a pu filmer le phénomène pendant près de deux minutes. L'autre témoin, situé à l'intersection de la D9 et de la D21 à Allanche (2,5 kilomètres au Sud-Est) a pu photographier la tornade quelques instants avant sa dissipation.

Bien que la trajectoire exacte ne soit pas déterminée, la tornade d'Allanche a essentiellement parcouru des pâturages naturels au niveau de la Montagne de Coudour, à une altitude supérieure à 1 200 mètres. Les territoires limitrophes de Pradiers et de Vèze ont très certainement été atteints :
 
Trajectoire de la tornade EF0 d'Allanche (Cantal) du 24 juin 2016. © Keraunos (fond de carte : Géoportail)
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)

Un buisson bien développé

C'est un phénomène d'une durée d'environ dix minutes qui a été observé à l'extrême Sud des Monts du Cézallier, entre 18h40 et 18h50 locales, quelques minutes seulement après un premier tuba très allongé qui a été aperçu non loin du Puy Mary et de Ségur-les-Villas :


© Manuela Loubert

Filmée par Jean-Jacques Cornille non loin de Vernols, la tornade présente une structure caractéristique, marquée par un buisson bien visible et une rotation rapide qui permettent d'identifier un sens de rotation cyclonique :









Sur les clichés ci-après, la tornade est visible à divers stades de son évolution, parfois à plus de 20 kilomètres de distance

  • Tornade EF0 d'Allanche du 24 juin 2016. Vue du phénomène à l'intersection de la D9 et de la D21 en direction du Nord-Ouest. La tornade est à 2 kilomètres de l'observateur. © Philippe Grenier)

  • Tornade EF0 d'Allanche du 24 juin 2016. Vue du phénomène depuis le col de la Fageolle, à 22 kilomètres au Sud-Est. © Antoine Lepriol)

  • Tornade EF0 d'Allanche du 24 juin 2016. Vue du phénomène depuis le col de la Fageolle, à 22 kilomètres au Sud-Est. © Antoine Lepriol)

  • Tornade EF0 d'Allanche du 24 juin 2016. Vue du phénomène depuis le col de la Fageolle, à 22 kilomètres au Sud-Est. © Antoine Lepriol)

  • Tornade EF0 d'Allanche du 24 juin 2016. Vue du phénomène depuis le col de la Fageolle, à 22 kilomètres au Sud-Est. © Antoine Lepriol)

  • Tornade EF0 d'Allanche du 24 juin 2016. Vue du phénomène depuis le col de la Fageolle, à 22 kilomètres au Sud-Est. © Antoine Lepriol)