Une microrafale très localisée a frappé la commune de Poigny-la-Forêt (Yvelines) dans la soirée du 21 mai 2014. Associée à une ligne orageuse active qui a balayé une bonne partie du département des Yvelines du sud vers le nord, cette microrafale a surtout produit des dégâts à la végétation.
 
 

Principales caractéristiques de la microrafale

Microrafale à Poigny-la-Forêt (Yvelines) le 21 mai 2014* intensité maximale : vents estimés entre 90 et 120 km/h
* superficie estimée : 0,1 km² (front de 300 mètres de large au maximum sur 600 mètres de long)

* commune traversée : POIGNY-LA-FORET
* département : YVELINES (78)
* altitude moyenne du terrain : 150 mètres
* type de terrain : territoires artificialisés, territoires agricoles
 
* principaux dégâts : arbres feuillus adultes, parfois de grande taille, déracinés ; quelques peupliers brisés à mi hauteur ; arbres couchés sur un coteau, entraînant dans leur chute la destruction partielle d'un pan d'habitation située en contrebas ; quelques toitures d'habitations faiblement endommagées
 
 

Trajectoire de la microrafale et localisation des dommages

Une enquête de terrain a été réalisée par Keraunos sur cet événement. Elle fait apparaître un front de dégâts diffus et divergents, d'une largeur d'à peine 300 mètres (au maximum) et d'une profondeur de 600 mètres.

Aucun axe de convergence, ni aucun élément permettant d'identifier le passage d'une tornade n'a pu être identifié au sein de cette zone. Les dommages observés, par leur organisation et leurs caractéristiques, sont typiques de ceux produits par les microrafales.
 
La carte ci-dessous synthétise les principaux dégâts liés à cette microrafale. La trajectoire a évolué du Sud vers le Nord :

 
Principaux dégâts relevés suite à la microrafale observée à Poigny-la-Forêt (Yvelines) le 21 mai 2014. Jaune : dommages limités. © KERAUNOS (fond de carte : Géoportail)
© KERAUNOS (fond de carte : Géoportail)
 
 

Photographies des dégâts

Les dégâts s'avèrent assez limités dans la commune et concernent essentiellement la végétation. Les sols gorgés d'eau ont probablement facilité la chute des arbres, qui sont nombreuses aux abords de la Guesle. C'est également cette saturation des sols en surface qui explique vraisemblablement que les chutes d'arbres constatées sur un coteau aient généré un glissement de terrain localisé. Un pan d'habitation, situé en contrebas, a d'ailleurs été détruit par ces chutes d'arbres.
 
 
Microrafale de Poigny-la-Forêt (Yvelines) du 21 mai 2014 - Arbre de faible dimension couché vers le nord-ouest. (c) - Mahieu/Wesolek - www.keraunos.org     Microrafale de Poigny-la-Forêt (Yvelines) du 21 mai 2014 - Peupliers adultes couchés vers le nord aux abords de la Guesle. (c) - Mahieu/Wesolek - www.keraunos.org     Microrafale de Poigny-la-Forêt (Yvelines) du 21 mai 2014 - Résineux couchés vers le nord aux abords de la Guesle. (c) - Mahieu/Wesolek - www.keraunos.org
 
Microrafale de Poigny-la-Forêt (Yvelines) du 21 mai 2014 - Arbres couchés et emportés par un léger glissement de terrain, route de Rambouillet. (c) - Mahieu/Wesolek - www.keraunos.org     Microrafale de Poigny-la-Forêt (Yvelines) du 21 mai 2014 - Arbres couchés et emportés par un léger glissement de terrain, route de Rambouillet. (c) - Mahieu/Wesolek - www.keraunos.org     Microrafale de Poigny-la-Forêt (Yvelines) du 21 mai 2014 - Peupliers brisés près de la Guesle. (c) - Mahieu/Wesolek - www.keraunos.org
               
 

Coupure de presse

Le site Internet du journal Les Nouvelles revient sur la microrafale de Poigny-la-Forêt dans son édition du 22 mai 2014 :

Poigny-la-Forêt

Une mini tornade s'abat sur Poigny-la-Forêt

Le village de Poigny-la-Forêt, situé au nord-ouest de Rambouillet, a été la cible d'une mini tornade dans la soirée du mercredi 21  mai, vers 21h. Le vent a provoqué la chute de plusieurs arbres. Un s'est abattu sur une maison situé route de Rambouillet. Selon nos informations, la demeure a pratiquement été détruite. Aucun blessé n'est à déplorer.