Une tornade de très faible intensité (EF0) a été aperçue dans l'agglomération de Troyes (Aube) en direction de Saint-Parres-aux-Tertres, le 5 juillet 2009 à 13h15 locales. Le phénomène a été filmé. Des témoignages complémentaires, s'ils ne permettent pas encore de localiser le phénomène avec précision, confirment néanmoins un contact au sol.

Principales caractéristiques de la tornade

* intensité maximale : EF0, soit des vents estimés de 105 km/h à 135 km/h
* distance parcourue : indéterminée
* largeur moyenne : indéterminée

* commune traversée : SAINT-PARRES-AUX-TERTRES
* département : AUBE (10)
* altitude moyenne du terrain : 110 mètres
* type de terrain : tissu urbain discontinu, terres arables hors périmètre d'irrigation

* principaux dégâts : petits arbres déracinés

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Parcours de la tornade

 
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)

Vidéo du phénomène

vidéo de la tornade depuis l'agglomération de Troyes :
 
© MAMOUR12
 

Témoignages et discussion

Plusieurs témoignages nous sont parvenus suite à l'observation du tourbillon:

« Le 5 juillet 2009, vers 13H-13H15, un ami m'a appelé depuis Troyes (10) pour me signaler un tuba (ou une tornade?) magnifique qu'il a pu filmer pendant 4 minutes (cône important, nuages tournoyants selon ces dires). Il va me transférer le film sur disque dur et je pourrais le récupérer la semaine prochaine pour une exploitation par vos yeux experts! Peut-être y-a-t’il d'autres témoins pour cet événement. »

« D'après un autre témoin, mieux situé, une sorte de nuage était au sol et tourbillonnait au niveau des bois. Peut-être que le phénomène a touché le sol quelques instants avant de disparaître? Quoiqu'il en soit, ce sera au moins un beau tuba! »


« Un témoin […] a vu un gros nuage de poussière en rase campagne (comprendre Sainte-Maure) lorsqu'elle était à table ce jour-là. Ce dernier n'a pas duré d'après elle, plus d'une minute et elle n'a jamais levé la tête non plus pour regarder le ciel. J'accorde tout crédit à ce témoignage car à aucun moment je ne lui ai parlé de tornade. Quand je lui ai demandé si ce dimanche, elle n’avait rien vu de bizarre à l'heure du repas, elle m'a décris spontanément ce nuage en plein champs au sud de Sainte-Maure qui a duré une minute peut être […] ».

« Nous habitons à Saint-Parres-aux-Tertres et nous avons eu un arbre arraché dans notre terrain, et un autre juste devant la maison (le seul de la rue d'ailleurs). Il est tombé des trombes d'eau ce jour là ; on ne voyait pas à deux mètres. »

* * *
 
L'analyse des échos radars entre 13h00 TU et 13h15 TU met en évidence une cellule orageuse isolée à l'est-nord-est immédiat de Troyes. Cette dernière est ensuite réalimentée à l'arrière et forme une masse orageuse intense qui couvre tout l'est de l'agglomération. Au cœur de ce système, se trouve la commune de Saint-Parres-aux-Tertres, délimitée au nord par des zones boisées. Compte tenu des dégâts observés sur cette commune, nous avons privilégié cette localisation. L'observation faite à Sainte-Maure peut-être un tourbillon de poussière, ou une erreur de localisation.