Le 29 novembre 2009, à 13h12 locales, une trombe marine s'échoue sur une plage de la Croix-Valmer (Var) où elle provoque de menus dommages sur des résineux situés en bord de mer.

Il est également à noter que la Croix-Valmer sera de nouveau touchée par une tornade EF0 le 14 octobre 2012 lors d'un outbreak.

Enfin, la tornade de la Croix-Valmer s'inscrit dans un outbreak de tornades (épisode de tornades groupées) qui totalise 2 cas pour la journée du 29 novembre 2009, dont la tornade EF1 de la Londe-les-Maures (Var).
 

Principales caractéristiques de la tornade

* intensité maximale : EF0, soit des vents estimés entre 105 km/h et 135 km/h
* distance parcourue : indéterminée
* largeur moyenne : indéterminée

* commune traversée : LA CROIX-VALMER (plage de la Douane)
* département : VAR (83)
* altitude moyenne du terrain : 4 mètres
* type de terrain : forêt et végétation arbustive en mutation

* principaux dégâts : branches de résineux brisées et brièvement emportées dans le tourbillon

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Parcours de la tornade



© Keraunos (fond de carte : Géoportail)

Une trombe marine durable à l'origine du phénomène

La tornade de la Croix-Valmer du 29 novembre 2009 est issue d'une trombe marine qui a été aperçue au large de la corniche des Maures, sur un parcours marin d'au moins 20 kilomètres. Sur les photographies ci-dessous, le phénomène circule d'abord entre le cap Bénat et l'île du Levant (cliché de gauche), puis au large immédiat du cap Nègre (cliché de droite) :


© Var-Matin

Après s'être approché du cap de la Vigie à Cavalaire-sur-Mer, la trombe marine entre à l'Ouest de la baie de Cavalaire, puis s'échoue sur une plage de la Croix-Valmer :


© L. Palazzi

Lionel Palazzi, résidant sur les hauteurs de la Croix-Valmer, observe alors la trombe marine qui s'approche de son habitation. Il nous livre le témoignage suivant : "Pendant 5 minutes environ la trombe s’est avancée dans les terres, en direction de notre habitation… [...] Dès que la trombe, alors devenue tornade, est passée au-dessus des arbres, nous pouvions observer de nombreuses branches de pin qui tournoyaient dans les airs, à plus de 200 mètres d’altitude ! Heureusement, la tornade n’a pas duré au-dessus du sol et s’est évanouie. Il ne semble pas qu’il y ait eu de dégâts (autres que quelques branches à signaler)."

Compte tenu des dommages observés, la tornade de la Croix-Valmer du 29 novembre 2009 peut être classée en intensité EF0 sur l'échelle améliorée de Fujita.