Une tornade de faible intensité (EF1) a été observée dans trois hameaux de la commune de Vindelle (Charente), le 4 décembre 2005 dans la matinée. Le phénomène, qui a fait l'objet de plusieurs témoignages, a été relayé par la presse locale.
 

Principales caractéristiques de la tornade

* intensité maximale : EF1 soit des vents estimés entre 135 et 175 km/h
* distance parcourue : 800 mètres (distance minimale certaine)
* largeur moyenne : 50 mètres

* commune traversée : VINDELLE (les Gélinards, le Logis, Guissalle)
* département : CHARENTE (16)
* altitude moyenne du terrain : 52 mètres
* type de terrain : terres arables hors périmètres d'irrigation

* principaux dégâts : arbres arrachés, tordus ou vrillés ; toitures partiellement envolées (>20%) ; cheminée écroulée ; barrière ouverte à contre-sens et partiellement arrachée

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
  

Trajectoire de la tornade

 
Trajectoire de la tornade EF1 de Vindelle (Charente) du 4 décembre 2005
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)
 

Un phénomène très localisé

La tornade de Vindelle a pu être identifiée à l'appui de plusieurs témoignages et d'un article paru dans la presse locale. Selon les informations recueillies sur ce cas, le phénomène a traversé trois hameaux situés au Nord-Ouest de la commune, sur une bande de terrain d'une largeur de 50 mètres.

Une employée de la mairie de Vindelle, habitant au hameau du Logis, constate les dégâts suivants : maison bâchée en raison de chutes de tuiles, cheminée écroulée, arbres déracinés, brisés ou tordus, un portail endommagé. Les dommages sont observés au sein d'un couloir de quelques dizaines de mètres de largeur et de 500 mètres de longueur.

Un autre témoin raconte qu’une pluie extrêmement violente l'a contraint à sortir pour fermer ses volets. A ce moment-là, le temps de passer d’une cour à l’autre (la maison est flanquée de part et d’autre par deux cours), la personne a vu un phénomène sombre passer. Ce phénomène fut décrit comme une « sorcière, en beaucoup plus grand et destructeur » (synonyme de tourbillon, puisqu'un sorcière désigne un dustdevil dans le langage courant). Les dégâts sont similaires : tuiles délogées ou arrachées du toit, arbres brisés, barrière ouverte à contresens et partiellement arrachée, toiture partiellement envolée.

Une trajectoire minimale de 800 mètres est retenue pour cette tornade d'intensité EF1

Coupure de presse

Le quotidien régional Sud-Ouest fait part de la tornade dans une édition du 10 décembre 2005:

Une violente tornade

Une tornade est survenue dimanche dernier à Vindelle. Les habitants des hameaux des «Gélinards» et de «Guissalle» ont vu des toitures se soulever, des cheminées se renverser, des clôtures se tordre, des arbres et des lignes téléphoniques s'arracher.

Certains d'entre eux ont dû quitter leur logement en attendant que des travaux le rendent à nouveau habitable. Le maire a envoyé à la préfecture une demande de reconnaissance de catastrophe naturelle.