Une tornade de faible intensité (EF1) s'est abattue au nord de la commune de Lantages (Aube) le 3 juillet 2007 à 20h15 locales. Le phénomène a été confirmé par un témoignage. La tornade s'est produite dans un ciel de traîne très actif.

Principales caractéristiques de la tornade

* intensité maximale : EF1, soit des vents estimés de 135 km/h à 175 km/h
* distance parcourue : 2 kilomètres
* largeur moyenne : 100 mètres

* communes traversées : LANTAGES (les Bordes), VOUGREY
* département : AUBE (10)
* altitude moyenne du terrain : 175 mètres
* type de terrain : terres arables hors périmètre d'irrigation, prairies, systèmes culturaux et parcellaires complexes

* principaux dégâts : arbres de taille moyenne déracinés ou cassés net; toiture endommagée, avec une partie de la charpente qui s'est soulevée et qui s'est reposée au même endroit ; tuiles retrouvées à 250 mètres de distance ; traverses de chemin de fer (poutres en chêne de 2,5 m et de 60 kg), posées au sol, qui se sont déplacées de 5 mètres ; morceaux d'arbres emmenés dans les airs en tournoyant
 
NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Parcours de la tornade

 
Trajectoire de la tornade EF1 de Lantages (Aube) du 3 juillet 2007
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)
 

Des branches d'arbres qui tournoient dans le ciel

Une tornade de faible intensité (EF1) a été vue par un habitant des Bordes, commune de Lantages (Aube), le 3 juillet 2007 à 20h15 locales. Voici les informations qui ont pu être recueillies :
 
- horaire du début de la tornade : 20h15
- longueur du trajet : environ 2 kilomètres
- largeur du couloir : une centaine de mètres
- tracé du chemin de la tornade sur une carte : trajet Ouest-Est

Témoignage

"Nous étions deux dans la voiture au moment de la tornade [car c'en était bien une]. Nous arrivions par le sud en direction des Bordes. Après une pluie très violente, la tornade s'est formée au dessus des champs au niveau de l'orée du bois et a traversé la route devant nous en 3 à 4 secondes. Après son passage : plus rien... [...] J'étais choqué, car il y avait ma maison dessous [...]. D
es morceaux d'arbres se sont envolés en tournoyant dans le ciel jusqu'à perte de vue, avec tout ce qui traînait là, de lourd ou de léger."

Principaux dégâts

- arbres déracinés, certains brisés en deux,
- toiture d'un voisin [le plus touché] envolée (une partie de la charpente soulevée et reposée au même endroit; des tuiles mécaniques (format 40 X 50 cm et masse d'environ 3 ou 4 kg) envolées et déposées dans un champ, jusqu'à 250 mètres de distance)),
- traverses de chemin de fer (poutres en chêne de 2,5 mètres de long et d'une masse de 60 kg) déplacées de 5 mètres.