Une tornade de faible intensité (EF1) a été aperçue à Grandchamp-le-Château (Calvados) le 8 décembre 2006, à 10h30 locales. Le phénomène, qui a provoqué quelques dégâts matériels, a été évoqué par la presse locale.

Principales caractéristiques de la tornade

* intensité maximale : EF1 soit des vents estimés entre 135 et 175 km/h
* distance parcourue : 400 mètres (distance minimale reconnue)
* largeur moyenne : 100 mètres

* commune traversée : GRANDCHAMP-LE-CHÂTEAU (les Perches)
* département : CALVADOS (14)
* altitude moyenne du terrain : 35 mètres
* type de terrain : terres arables hors périmètres d'irrigation, prairies

* principaux dégâts : branches éparpillées ; arbres déracinés (nature non précisée) ; tuiles envolées et cheminées écroulées sur les habitations ; bâtiment agricole quasiment détruit

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Localisation de la tornade

 
Trajectoire de la tornade EF1 de Grandchamp-le-Château (Calvados) du 8 décembre 2006
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)
  

Un bruit d'hélicoptère

Le 8 décembre 2006, vers 10h30 locales, une tornade EF1 frappe brièvement le village de Grandchamp-le-Château. Le phénomène, vécu par le maire adjoint de la commune, Guy Bintein, est décrit comme suit : « Pendant deux trois minutes j'ai entendu un bruit énorme comme un hélicoptère qui aurait fait du sur place et là, j'ai vu monter dans le ciel une tornade. Sur le coup je n'ai pas réalisé. C'est après quand j'ai reçu des appels téléphoniques d'habitants ayant subi des dégâts. Outre quelques arbres déracinés et des branchages à dégager au hameau des Perches, plusieurs bâtiments ont été endommagés : tuiles envolées, cheminée tombée, un bâtiment agricole complètement soufflé et la mairie inondée. Ce phénomène s'est produit sur une centaine de mètres de large et sur environ quatre cents mètres de longueur »[Ouest-France du 11 décembre 2006].

Nous pouvons considérer qu'une tornade d'intensité EF1 est en mesure de produire ce type de dommages.