Une tornade de très faible intensité (EF0) a vraisemblablement touché le sol au confluent de la Loue et du Doubs, au sud de la commune de Gevry (Jura), le 18 mai 2008 vers 16h15 locales. Le phénomène a été photographié et filmé. 

Principales caractéristiques de la tornade

* intensité maximale : EF0, soit des vents estimés de 105 km/h à 135 km/h
* distance parcourue : indéterminée
* largeur moyenne : indéterminée

* communes traversées : GEVRY, PARCEY
* département : JURA (39)
* altitude moyenne du terrain : 200 mètres
* type de terrain : terres arables hors périmètres d'irrigation, cours et voies d'eau

* principaux dégâts : mobiliers de jardin déplacés

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Parcours de la tornade

 
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)
 
Le point d'impact au sol se situe approximativement dans la zone délimitée par les pointillés rouges.
La colonne s'est ensuite déplacée vers l'est en direction de la réserve naturelle de l'île du Girard, et de la commune de Parcey.

Un tube très allongé

C'est un long tuba, vu et photographié par un grand nombre de témoins, qui est à l'origine d'une tornade de très faible intensité (EF0) qui a transité entre le sud de Gevry et le Doubs. Les extraits photographiques suivants, issus d'une vidéo de la tornade qui a été prise en direction de Parcey, montrent un long tube qui vient de traverser le sud de Gevry. L'auteur de la vidéo confirme un contact au sol au Sud de la commune, où quelques chaises de jardin se sont envolées : 
       
  
 
  
Cette autre photographie, prise par un deuxième témoin, illustre un tuba aqueux bien développé, dont l'influence au niveau du sol ne fait quasiment aucun doute : 
 

© Dany39380

Compte tenu des faibles dommages recensés, la tornade de Gevry est classée en intensité EF0 sur l'échelle de Fujita.

Coupure de presse

Le journal Le Progrès fait part de l'événement dans son édition du 19 mai 2008:

Tornade sur la région doloise

Hier, vers 16h15, plusieurs témoins ont aperçu le tourbillon d'une tornade, dans un secteur compris entre Gevry et Tavaux. Le phénomène a dû être très localisé, puisque aucun dégât n'avait été signalé hier soir aux pompiers et à la gendarmerie. Ce tourbillon dans le ciel jurassien a intrigué les habitants de la région doloise. Ils sont plusieurs à l'avoir photographié.

Pour Frédéric Glassey, prévisionniste à Météonews, il y avait des conditions assez idéales hier : une situation atmosphérique instable propice au développement de ce type de phénomène orageux ; quasiment pas de vent au niveau du sol, et en altitude une divergence des vents qui aide à créer ces effets de rotation. Il estime à 5 mètres le diamètre du tuba qui a dû être observé quelques minutes seulement. Si le tuba s'estompe, il n'en demeure pas moins que les personnes ou les objets qui se sont trouvés au niveau du sol, ont dû sentir le tourbillon.

« Ces phénomènes sont observés de tout temps en France. Il ne faut pas se laisser abuser en pensant qu'en raison du réchauffement climatique, les tornades se développent. La différence, c'est que maintenant tout le monde est équipé d'un appareil numérique et fixe les images », explique Frédéric Glassey.