Une tornade de très faible intensité (EF0) a brièvement touché la commune de Cléguer (Morbihan), le 17 mai 2008 à 16 heures locales. Le phénomène, qui a été photographié, fait partie des deux cas de tornades qui ont frappé l'Ouest de la France le même jour, avec celui de Romilly-sur-Andelle (Eure). 

Principales caractéristiques de la tornade

* intensité maximale : EF0, soit des vents estimés de 105 km/h à 135 km/h
* distance parcourue : 100 mètres
* largeur moyenne : indéterminée

* commune traversée : CLÉGUER
* département : MORBIHAN (56)
* altitude moyenne du terrain : 50 mètres
* type de terrain : forêts de feuillus

* principaux dégâts : grosses branches cassées, petits arbres couchés

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Parcours de la tornade

 
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)

Un contact au sol très bref

La tornade de Cléguer du 17 mai 2008 a pu être photographiée par un habitant de la commune. Sur le cliché, on distingue un tube très allongé dont le contact au sol est masqué par une habitation : 

      
© PER-EWAN

L'auteur de la photographie, qui a pu se rendre sur les lieux, nous livre ses observations : "J'ai pu relever des dégâts sur la végétation à l'endroit de la tornade sur la photo. J'ai pu déterminer un couloir d'environ 100 mètres où il y avait des branches cassées dans les arbres, quelques arbres eux mêmes tombés. Le problème c'est que ce bois est assez peu entretenu et certains dégâts on très bien pu être causés par une tempête antérieure ; mais j'ai remarqué entre autres que rien n'avait encore poussé (ni mousse, ni herbes) sur la terre recouvrant les souches déracinées, donc il est fort probable que ces dégâts soient récents et donc du fait de la tornade."

Compte tenu des dommages observés, la tornade de Cléguer est classée en intensité EF0 sur l'échelle de Fujita.