Une tornade de faible intensité (EF1) traverse le village de Mérignac (Charente) le 21 juin 1997 vers 13h45 locales. Le phénomène, qui a été vu, a produit quelques dégâts matériels.

Principales caractéristiques de la tornade

* intensité maximale : EF1, soit des vents estimés entre 135 km/h et 175 km/h
* distance parcourue : 1 kilomètre(distance minimale certaine)
* largeur moyenne : 20 mètres

* commune traversée : MÉRIGNAC (école, cimetière)
* département : CHARENTE (16)
* altitude moyenne du terrain : 45 mètres
* type de terrain : vignobles, systèmes culturaux et parcellaires complexes

* principaux dégâts : hangars endommagés (tôles en partie enlevées) ; toitures endommagées (tuiles enlevées) ; pierres renversées au cimetière (150 à 200 kg) ; arbres brisés (nature non précisée)

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Trajectoire de la tornade

 
Trajectoire de la tornade EF1 de Mérignac (Charente) du 21 juin 1997. © Keraunos (fond de carte : Géoportail)

© Keraunos (fond de carte : Géoportail)

 

Plusieurs croix décapitées au cimetière

Les informations recueillies sur la tornade de Mérignac permettent de reconstituer une trajectoire minimale d'environ 1 kilomètre entre la mairie du village et l'entrée de Bois Renard
 
Le phénomène, qui a surpris plusieurs habitants, s'est illustré par un bruit caractéristique : "André Campagne, vivant dans le bourg, a cru qu’un avion était tombé sur son hangar." (Sud-Ouest du 23 juin 1997).
 
Henri Chambaud, ancien élu de Mérignac, résume la trajectoire : "On a l’impression qu’elle est née juste à l’entrée du village derrière la mairie, reprend Henri Chambaud. Et qu’elle s’est éteinte à quelques mètres de chez moi, à l’opposé. De part et d’autre, les vignes n’ont rien. » Toujours est-il que plusieurs bâtiments subissaient les foudres du ciel dans le cœur du bourg. Comme si la mini-tornade n’avait eu qu’une vingtaine de mètres de large. Sur un kilomètre de long."
 
Le maire de la commune, Guy Rougier, énumère les dégâts au sein du village : "L’aile de la mairie qui sert de maternelle a été touchée. Une partie des tuiles du toit ont été brisées et projetées alentour, confie le maire, Guy Rougier. Plus loin, les dégâts sont similaires à l’école primaire, puis sur des bâtiments particuliers." Appelés pour donner un coup de main, les pompiers de Jarnac arrivaient très vite. "Ils se sont attachés à faire tomber ce qui pouvait encore blesser. Puis, ils ont posé les bâches", indique l’élu. Fort heureusement, aucun blessé n’est à déplorer et aucune famille à reloger. En revanche, les enfants de l’école finiront vraisemblablement l’année scolaire à la salle polyvalente de la commune. "Nous les y avons installés faute de pouvoir utiliser les salles de classe." Le cimetière est également touché : des pierres de 150 à 200 kg ont été renversées et la croix du calvaire sectionnée.
 
La tornade EF1 de Mérignac n'a blessé personne.