Une tornade de faible intensité (EF1) frappe l'ouest de l'agglomération d'Alençon (Orne) le 11 octobre 1997 à 19h00 locales. Les dégâts se concentrent plus particulièrement à Condé-sur-Sarthe, dans un centre commercial.

Principales caractéristiques de la tornade

* intensité maximale : EF1, soit des vents estimés entre 135 km/h et 175 km/h
* distance parcourue : 1,4 kilomètre
* largeur moyenne : indéterminée

* commune traversée : CONDÉ-SUR-SARTHE (la Boissière, Vert Village, centre commercial)
* département : ORNE (61)
* altitude moyenne du terrain : 150 mètres
* type de terrain : tissu urbain discontinu, zones industrielles et commerciales, prairies

* principaux dégâts : arbres couchés; tôles d'une toiture de magasin enlevées; toitures partiellement détruites; toitures soulevées

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Trajectoire de la tornade

 
Trajectoire de la tornade EF1 de Condé-sur-Sarthe (Orne) du 11 octobre 1997. © Keraunos (fond de carte : Géoportail)

© Keraunos (fond de carte : Géoportail)

 

Une "vague de pluie, de feuilles et de tôles"

La tornade de Condé-sur-Sarthe a principalement traversé un centre commercial situé le long de la D112, même si le phénomène semble s'être constitué au sud du hameau de la Boissière, situé à environ 1 kilomètre du centre commercial.
 
Le phénomène a été vu : "Je n'ai jamais vu ça... C'était une sorte de houle, une énorme vague de pluie, de feuilles et de tôles..." (Ouest-France du 13 octobre 1997). En outre, plusieurs témoins assistent à des phénomènes caractéristiques d'aspiration : "Les tôles de la toiture s'envolaient et retombaient sur les voitures, nous n'avons rien pu faire. Cela n'a pas duré une minute, mais les vents étaient d'une incroyable violence". [...] Il était 19 heures et les huit portes de la cafétéria se sont ouvertes d'un seul coup, l'une d'entre elles a même explosé. J'ai alors vu un arbre se soulever et atterrir sur l'arrière d'une voiture. Je n'étais pas rassuré, tout comme les clients qui se sont levés de peur." (L'Orne Hebdo du 15 octobre 1997).
 
Un inventaire détaillé des habitations sinistrées, communiqué par la mairie de Condé-sur-Sarthe, a permis de retracer la tornade sur un parcours de près de 1,5 kilomètre : arbres couchés, tôles d'une toiture de magasin enlevées, toitures partiellement détruites ou soulevées sur des habitations, châssis d'une véranda retourné.
 
Malgré l'heure et le lieu de survenue du phénomène, la tornade de Condé-sur-Sarthe n'a blessé personne.