Le 17 août 1986 en soirée, une tornade de faible intensité (EF1) traverse la Loire entre Jargeau et Saint-Denis-de-l'Hôtel (Loiret). La tornade blesse gravement une personne, mais les dégâts sont limités. 
 
La tornade de Jargeau s'inscrit dans un outbreak de tornades (épisode de tornades groupées) qui totalise 2 cas pour la journée du 17 août 1986, dont celui de La Charité-sur-Loire (Nièvre).
 
Enfin, il est à noter que la commune de Jargeau a déjà été frappée par une tornade d'intensité EF1 le 19 mars 1918.
 

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade de Jargeau (45) du 17 août 1986* intensité maximale : EF1, soit des vents estimés entre 135 km/h et 175 km/h
* distance parcourue : 0,8 kilomètre (distance minimale certaine)
* largeur moyenne : indéterminée

* communes traversées : JARGEAU (camping municipal), SAINT-DENIS-DE-L'HÔTEL
* département : LOIRET (45)
* altitude moyenne du terrain : 105 mètres
* type de terrain : territoires artificialisés, surfaces en eau

* principaux dégâts : 80 caravanes ou tentes endommagées; plusieurs véhicules détruits; 140 arbres cassés ou déracinés à Jargeau; parcs endommagés à Saint-Denis-de-l'Hôtel; toitures endommagées; hangars détruits

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Trajectoire de la tornade

 
Trajectoire de la tornade EF1 de Jargeau (Loiret) du 17 août 1986. © Keraunos (fond de carte : Géoportail)
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)
 
Cette trajectoire a été établie en fonction des informations disponibles (publication scientifique, reconstitution du flux pour la journée du 17 août 1986).
 

Un camping touché

La tornade de Jargeau survient durant une dégradation orageuse de grande ampleur, à l'origine de la tornade meurtrière EF3 de la Charité-sur-Loire (Nièvre), survenue deux heures auparavant.
 
Le phénomène, observé sur les rives de la Loire, n'a pas fait l'objet d'une reconnaissance de terrain détaillée. La distance parcourue par la tornade (800 mètres) apparaît donc comme un minimum et pourrait être supérieure.
 
La tornade de Jargeau est résumée dans la revue La Météorologie (1988, page 12) : "A 20h37, à Jargeau (Loiret), trombe d'intensité F1. En 1 minute, la trombe a sinistré le terrain de camping : 1 blessé grave, 80 caravanes ou tentes endommagées, plusieurs véhicules détruits, 140 arbres cassés ou déracinés. Progressant vers le nord-est, la trombe a atteint la commune de Saint-Denis-de-l'Hôtel, situé de l'autre côté de la Loire: parcs et toitures des bords de Loire endommagés, hangars détruits."
 
 
NB : Ce cas a pu être documenté grâce à une collaboration entre Keraunos et Jean Dessens (Anelfa).