Le 11 septembre 1905 en début d'après-midi, une tornade de faible intensité (EF1) est aperçue dans trois territoires au sud de Mantes-la-Jolie (Yvelines) et provoque le plus de dommages dans la petite commune de Vert.

Il est à noter que la commune de Vert avait déjà été sinistrée le 26 août 1823 lors de la tornade meurtrière EF4 de Saint-Ouen-Marchefroy (Eure-et-Loir).
  

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade de Vert (78) du 11 septembre 1905intensité maximale :  EF1, soit des vents estimés entre 135 km/h et 175 km/h
* distance parcourue : 4 kilomètres
* largeur moyenne : indéterminée

* communes touchées : VERT (école, berges de la Vaucouleurs, les Marais), BREUIL-BOIS-ROBERT (église), GUERVILLE (cimetière)
* département : YVELINES (78)
* altitude moyenne du terrain : 90 mètres
* type de terrain : territoires artificialisés, territoires agricoles, forêts et milieux semi-naturels

* principaux dégâts : toitures de granges partiellement enlevées ; toitures d'habitations partiellement enlevées ; poiriers déracinés ; saules et peupliers étêtés ou arrachés (taille inconnue) ; toitures d'habitations entièrement détuilées ; toiture de l'église de Breuil-Bois-Robert endommagée, tuiles du clocher déplacées ; sept tombes arrachées au cimetière de Guerville ; débris de branches observés dans les champs
 
NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
  

Parcours de la tornade

 Cliquer sur la carte pour l'agrandir:
 
Trajectoire de la tornade EF1 de Vert (Yvelines) du 11 septembre 1905. © Keraunos (fond de carte : Géoportail)
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)
  

Trois communes rurales touchées

La tornade de Vert, qui a fait l'objet d'une reconnaissance de terrain par une équipe du journal de Mantes, semble avoir pris naissance à l'ouest immédiat de Vert, où les premiers dégâts sont identifiés. Après avoir endommagé une école, puis arraché ou brisé des arbres le long de la Vaucouleurs, le tourbillon a traversé le hameau du Marais où des bâtiments ont été atteints.
 
Tornade EF1 de Vert (Yvelines) du 11 septembre 1905 - L'église de Breuil-Bois-Robert en 2013 - L'édifice présente des dimensions modestes. © Google Street ViewEnsuite, la tornade a pris la direction de Breuil-Bois-Robert où le toit de la petite église est très endommagé. Le village de Guerville, frappé à son tour, a globalement été épargné, bien que sept tombes aient été arrachées au cimetière. C'est surtout la végétation qui a souffert (figuiers arrachés, poiriers brisés, clôture d'un grand terrain renversée). Après avoir touché quelques arbres à l'est de la route de Boinville, le tourbillon s'est dissipé au pied d'un coteau qui sépare Guerville de la Seine.

* * *

 
Extrait du journal de Mantes (édition du 13 septembre 1905) :
 
Au Breuil, peu d'arbres arrachés, seulement quelques petits arbres fruitiers situés au nord-est de la commune; le toit de l'église est très endommagé; une partie des ardoises du clocher est déplacée, les tuiles et les faitières de l'église sont arrachées par place. L'argent faisant défaut à la Fabrique pour supporter dès maintenant les frais occasionnés par l'ouragan, le Maire du Breuil a demande à la Sous-préfecture l'autorisation de faire exécuter de suite les travaux de couverture, avec la marche à suivre pour obtenir un secours.
 
[...] II est impossible, à l'heure actuelle,  d'évaluer les dégâts que cet orage a causés en cinq minutes à peine; nous le répétons, ils sont considérables; il n'est qu'une consolation possible c'est de songer que tous ces grands arbres brisés, tordus, pliés comme des fétus n'ont, dans leur chute, occasionné aucun accident de personne.


En savoir plus sur les tornades