Le 22 juin 1909, vers 15 heures locales, une tornade d'intensité modérée (EF2) frappe plusieurs fermes des communes de Saint-Cyr-en-Val et de Sandillon, dans le Loiret. Le phénomène blesse trois personnes, dont l'une atteinte grièvement.
  

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade de Saint-Cyr-en-Val (45) du 22 juin 1909intensité maximale : EF2, soit des vents estimés entre 175 km/h et 220 km/h
* distance parcourue : 2,5 kilomètres
* largeur moyenne : 60 mètres

* communes touchées : SAINT-CYR-EN-VAL (les Courtes), SANDILLON (la Madeleine)
* département : LOIRET (45)
* altitude moyenne du terrain : 112 mètres
* type de terrain : territoires agricoles, forêts et milieux semi-naturels

* principaux dégâts : sapins et bouleaux abattus ; trois tas de bourrées transportés au milieu d'une cour et mélangés à des branches de chênes ; toits arrachés, dont celui d'une grange transporté au-dessus d'une cour dans un verger ; arbres fruitiers arrachés ; trois personnes happées par le tourbillon (l'une d'elles est sérieusement blessée) ; une grange détruite ; un chêne de deux mètres de diamètre déraciné

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen. 
  

Trajectoire de la tornade

 Cliquer sur la carte pour l'agrandir :
 
Trajectoire de la tornade EF2 de Saint-Cyr-en-Val (Loiret) du 22 juin 1909. © Keraunos (fond de carte : Géoportail) 
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)

 

Trois blessés, dont l'un atteint grièvement

La presse locale compare, à juste titre, la tornade de Saint-Cyr-en-Val du 22 juin 1909 à celles qui avait frappé Cravant le 4 juillet 1905 et la Ferté-Saint-Aubin le 22 mai 1907, car les effets produits sont très similaires. Les investigations effectuées sur place permettent de conclure sur une trajectoire de 2,5 kilomètres et une largeur de 60 mètres
 
Selon un sens de déplacement de l'Ouest/Nord-Ouest vers l'Est/Sud-Est, la tornade prend naissance en milieu boisé, avant de se diriger vers des lieux habités : "Le cyclone, qui avait pris naissance dans les bois de Chilly, au lieu-dit « La Boulette », abattant sapins et bouleaux, se dirigea, en ligne droite en suivant un fossé planté de gros chênes".
 
Deux fermes sont ensuite atteintes par le phénomène. Aux Courtes, commune de Saint-Cyr-en-Val, on retrouve les dégâts les plus significatifs. Trois gros tas de bourrées sont transportés au milieu d'une cour et mélangés à des branches de chênes. On signale des toits arrachés dans l'exploitation. La toiture d'une grange est également transportée au-dessus d'une cour dans un verger. Autour de la ferme, les arbres fruitiers sont arrachés.
 
Fait plus grave, trois personnes sont happées par le tourbillon et blessées dans leur chute ou par des projections de matériaux. L'une d'elles, qui a reçu un chevron sur la tête, a le crâne très gravement contusionné.

A la ferme de la Madeleine, commune de Sandillon, on signale une grange détruite. Au-delà de ce point, la tornade se dissipe.

 

En savoir plus sur les tornades en région Centre

 
Evénéments orageux remarquables en région Centre          Climatologie des tornades en région Centre