Le 19 mars 1918, une tornade de faible intensité (haut de l'échelon EF1) traverse plusieurs quartiers des communes de Darvoy et de Jargeau, dans le Loiret. Les dégâts sont essentiellement observés dans des jardins.
 
Il est à noter que la commune de Jargeau a également été frappée par une tornade d'intensité EF1 le 17 août 1986 lors d'un outbreak.

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade de Jargeau (45) du 19 mars 1918intensité maximale : EF1, soit des vents estimés entre 135 km/h et 175 km/h
* distance parcourue : 2 kilomètres
* largeur moyenne : indéterminée

* communes touchées : DARVOY, JARGEAU (Papelard, rue des Limousins, Clos-l'Evêque)
* département : LOIRET (45)
* altitude moyenne du terrain : 102 mètres
* type de terrain : territoires artificialisés, territoires agricoles

* principaux dégâts : tas de paille éparpillés ; voitures et charrues culbutées ; vitres brisées ; débris de toute sorte projetés à grande hauteur ; arbres (dont des arbres fruitiers) arrachés ou tordus ; un châssis, pesant 40 kilos, soulevé de terre et juché sur le toit d'une maison de deux étages, distant de 150 mètres ; certaines cabanes, haies et murs de clôture abattus ; toit d'une grange emporté

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen. 
 

Trajectoire de la tornade

 Cliquer sur la carte pour l'agrandir :
 
Trajectoire de la tornade EF1 de Jargeau (Loiret) du 19 mars 1918. © Keraunos (fond de carte : Géoportail) 
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)
 

Nombreux jardins endommagés

La presse locale nous renseigne sur une tornade qui a parcouru 2 kilomètres en ligne droite après avoir pris naissance au Nord-Est de Darvoy, rive gauche de la Loire : "L'ouragan semble avoir eu comme point de départ la commune de Darvoy, où il éparpilla les tas de paille, culbuta les charrues, les voitures, tandis que les cultivateurs, surpris dans les champs, rentraient précipitamment chez eux."

A Jargeau, la tornade frappe successivement les quartiers de Papelard et de Clos-l'Evêque, en passant par la rue des Limousins. A Papelard, des arbres sont arrachés ou tordus et les jardins maraîchers fortement endommagés, notamment rue des Limousins où des arbres fruitiers sont saccagés. Dans cette même rue, trente-trois châssis, recouvrant des plantations nouvelles, sont mis en pièces ; un de ces châssis, pesant 40 kilos, est soulevé de terre et juché sur le toit d'une maison de deux étages, distant de 150 mètres, avant de retomber dans la cour d'un hôtel. Un autre châssis est resté accroché à la poutre d'une grange, dont la toiture venait d'être emportée.
 
A Clos-l’Evêque, des jardins potagers sont également touchés. La tornade abat des cabanes, des haies et des murs de clôture.
 
Ce type de dommages relève d'une tornade d'intensité EF1 (haut de l'échelon). 

En savoir plus sur les tornades en région Centre

 
Evénéments orageux remarquables en région Centre          Climatologie des tornades en région Centre