Le 18 juillet 1935, une tornade d'intensité modérée (EF2) traverse plusieurs communes d'Anjou et de Touraine, et plus particulièrement le territoire de Hommes, en Indre-et-Loire. Le phénomène, qui a été vu et entendu, a parcouru plus de dix kilomètres.
  

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade de Hommes (37) du 18 juillet 1935intensité maximale : EF2, soit des vents estimés de 175 km/h à 220 km/h
* distance parcourue : 11,3 kilomètres
* largeur moyenne : 100 mètres

* communes touchées : RILLÉ (la Briche), HOMMES (les Rosiers), SAVIGNÉ-SUR-LATHAN (Long Boyau), CLÉRÉ-LES-PINS (château de Champchevrier)
* département : INDRE-ET-LOIRE (37)
* altitude moyenne du terrain : 90 mètres
* type de terrain : territoires agricoles, forêts et milieux semi-naturels

* principaux dégâts : arbres déracinés et traînés sur plusieurs mètres, toitures arrachées, une partie d'une habitation "arrachée", gerbes de blés emmenées à 50 mètres, hangar renversé

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen. 
  

Trajectoire de la tornade

 Cliquer sur la carte pour l'agrandir :
 
Trajectoire de la tornade EF2 de Hommes (Indre-et-Loire) du 18 juillet 1935. © Keraunos (fond de carte : Géoportail) 
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)
 

Un "trombe qui avançait avec grand bruit"

La tornade de Hommes parcourt en réalité quatre territoires communaux distincts, sur une trajectoire totale de plus de 11 kilomètres et une largeur moyenne de 100 mètres. L'agglomération de Savigné-sur-Lathan est évitée de justesse.

Le Journal du Loiret nous éclaire sur la trajectoire précise du phénomène : " Cette tornade ne dura qu'une dizaine de minutes. Elle s'étendait sur un front de près de 100 mètres, parcourant une distance totale de près de 10 kilomètres. Le fléau semble avoir pris naissance aux environ de la Briche, commune de Rillé, et s'être arrêté à la propriété de Mme la Baronne de Champchevrier, à Savigné [en réalité Cléré-les-Pins]."
 
Aux Rosiers, commune de Hommes, des arbres sont déracinés et traînés par la tornade. Un cultivateur témoigne : "J'étais dans mon champ, quand je vis soudain une véritable trombe s'avancer avec un grand bruit et une extrême rapidité. Les gerbes de blé étaient soudainement enlevées à plus de 50 mètres dans l'espace, tandis que les arbres, brutalement déracinés, étaient traînés, comme des jouets d'enfant."
 
La tornade a également renversé un hangar à Long Boyau, au sud de Savigné-sur-Lathan.
 

En savoir plus sur les tornades en région Centre

 
 
Evénéments orageux remarquables en région Centre          Climatologie des tornades en région Centre