Le 25 octobre 1937, une tornade de faible intensité (EF1) frappe le quartier de la Maladrerie à Caen (Calvados) en début d'après-midi. Le phénomène, dont la trajectoire n'a pu être reconstituée avec précision, a provoqué quelques dégâts insolites à l'intérieur des habitations ou sur la chaussée. 
 
Il est à noter que ce même quartier de Caen a déjà été frappé par une tornade d'intensité EF1 le 4 mars 1912. A cette époque, le tourbillon avait circulé quelques centaines de mètres plus à l'est. 
 

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade de Caen (14) du 25 octobre 1937intensité maximale : EF1, soit des vents estimés de 135 km/h à 175 km/h
* distance parcourue : indéterminée
* largeur moyenne : indéterminée

* commune traversée : CAEN (la Maladrerie)
* département : CALVADOS (14)
* altitude moyenne du terrain : 52 mètres
* type de terrain : territoires artificialisés, territoires agricoles

* principaux dégâts : pommiers arrachés ou brisés ; toitures endommagées (>20%) ; écroulement d'un hangar ; habitations ébranlées ; plusieurs personnes roulées ou soulevées de terre, puis projetées à faible distance ; individus d'une même famille renversés sur un plancher dans une habitation ; poussette d'une maison de café soulevée de terre ; une cuisine ébranlée

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen. 
 

Trajectoire de la tornade

 
Tornade EF1 de Caen (Calvados) du 25 octobre 1937 - Localisation des dégâts - Trajectoire indéterminée à ce jour. © Keraunos (fond de carte : Géoportail)
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)
 

Plusieurs individus roulés ou soulevés de terre

La tornade de Caen du 25 octobre 1937 semble s'être manifestée à l'extrême ouest de la ville, bien que des dégâts soient également mentionnés vers Carpiquet et puissent être rattachés au même phénomène. L'approximation dans la localisation des dégâts rend toutefois la trajectoire indéterminée à ce jour.

Le tourbillon, qui a été vu, est décrit dans le récit suivant emprunté à la presse locale : "Toute une partie de l'important pâté de maisons, était au même moment, comme plongé dans l'obscurité, tellement était épaisse la colonne de poussière et de terre s'élevant dans les cieux à une hauteur estimée à plus de 100 mètres."
 
Au-delà des dégâts ordinaires observés sur la végétation et les habitations, la tornade a également produit des effets d'aspiration ou de projection sur plusieurs individus : "Dans la rue du Général-Moulin, une poussette d'une maison de café ayant une succursale sur la place de Caen, avait été soulevée par la tornade, culbutée et emportée à une certaine distance, cependant que l'homme qui conduisait était renversé et que le contenu de la voiturette était projeté de tous côtés.

Une dame qui traversait la chaussée en courant était roulée à terre sur une distance de plus de 20 mètres et se relevait avec une ecchymose peu grave à un genou. .

Une autre habitante, dehors avec son enfant, était soulevée de terre, transportée, plaquée contre le mur d'une maison, juste en face un hangar qui s'écroulait sous la violence de la tornade.

Une cuisine dans laquelle se trouvaient une mère de famille et ses quatre enfants fut ébranlée.

Ailleurs, au premier étage, une famille à table s'est trouvée renversée sur le plancher qui marquait une inclinaison invraisemblable."
 
Aucune victime décédée ou sérieusement blessée n'est toutefois à déplorer suite à cette tornade qui peut être classée en intensité EF1 sur l'échelle améliorée de Fujita.