Le 10 juillet 1937, une tornade d'intensité modérée (EF2) est aperçue à Bruay-sur-l'Escaut, dans le Nord. Le phénomène, qui traverse le centre de la localité, blesse trois personnes.
  

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade de Bruay-sur-l'Escaut (59) du 10 juillet 1937intensité maximale : EF2, soit des vents estimés de 175 km/h à 220 km/h
* distance parcourue : indéterminée
* largeur moyenne : indéterminée

* commune traversée : BRUAY-SUR-L'ESCAUT
* département : NORD (59)
* altitude moyenne du terrain : 25 mètres
* type de terrain : territoires artificialisés, territoires agricoles, forêt et milieux semi-naturels

* principaux dégâts : toitures arrachées et projections de débris ; murs renversés (pas plus d'informations)

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen. 
  

Trajectoire de la tornade

 
Trajectoire de la tornade EF2 de Bruay-sur-l'Escaut (Nord) du 10 juillet 1937. © Keraunos (fond de carte : Géoportail)
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)
 
Cette trajectoire approximative a été établie en fonction des informations disponibles (coupure de presse, reconstitution du flux pour la journée du 10 juillet 1937).
 

Une "immense colonne de poussière"

Le journal La Croix consacre un bref article sur cette tornade dans son édition du 13 juillet 1937. Les informations contenues dans l'article permettent toutefois d'attester d'un phénomène tourbillonnaire d'intensité EF2
 
Violente tornade près de Valenciennes

Nord. Une violente tornade s'est abattue samedi dans la soirée, à Bruay-sur-l’Escaut, près de Valenciennes, dévastant tout sur son passage.

Venant de la forêt de Raismes, une immense colonne de poussière qui tourbillonnait en s'élevant vers le ciel, a créé dans le centre de la localité une véritable zone de dévastation, arrachant les toitures et renversant des murs. Trois personnes ont été blessées par des débris tombant des toitures. M. Deltombe a eu le tibia fracturé. Le sous-préfet de Valenciennes, M. Charles Gaubert, s'est rendu sur les lieux immédiatement.