Le 8 octobre 1909, une tornade d'intensité modérée (haut de l'échelon EF2) balaie le Morvan, à la limite orientale du département de la Nièvre. Les dégâts sont localement importants, même si aucun accident de personne n'est à déplorer.

 

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade d'Alligny-en-Morvan (58) du 8 octobre 1909intensité maximale : EF2, soit des vents estimés de 175 km/h à 220 km/h
* distance parcourue : 8,8 kilomètres
* largeur moyenne : 250 mètres

* commune touchée : ALLIGNY-EN-MORVAN (Fontaine Blanche, les Culmets, les Valottes, la Tholaure, la Place, les Plaines de Pensières, la Balance)
* département : NIÈVRE (58)
* altitude moyenne du terrain : 560 mètres
* type de terrain : territoires agricoles, forêts et milieux semi-naturels

* principaux dégâts : toitures, chaumes ou ardoises enlevées; certaines toitures entières emportées à des distances comprises entre 100 et 300 mètres ; pièces de charpentes enfoncées lourdement dans le sol ; arbres déracinés, brisés ou tordus à une hauteur de 3 ou 4 mètres ; volaille, bottes de paille et branches d'arbres emportés à de très grandes distances ; un tronçon de sapin de 4 à 5 mètres emporté dans les airs

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.

  

Trajectoire de la tornade

 Cliquer sur la carte pour l'agrandir :
 
Trajectoire de la tornade EF2 d'Alligny-en-Morvan (Nièvre) du 8 octobre 1909. © Keraunos (fond de carte : Géoportail) 
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)


Nombreuses projections de débris et volaille emportée

La tornade d'Alligny-en-Morvan, qui a traversé sept hameaux de la commune, a parcouru une trajectoire totale de 8,8 kilomètres, sur une bande de terrain comprise entre 200 et 300 mètres de largeur. Selon les témoignages, le phénomène a succé à un orage qui ne laissait rien présager d'anormal.

Les dégâts sont importants et la perte évaluée à 20 000 francs : toitures, chaumes ou ardoises enlevées; certaines toitures entières emportées à des distances comprises entre 100 et 300 mètres ; pièces de charpentes enfoncées lourdement dans le sol ; arbres déracinés, brisés ou tordus à une hauteur de 3 ou 4 mètres ; volaille, bottes de paille et branches d'arbres emportés à de très grandes distances ; un tronçon de sapin de 4 à 5 mètres emporté dans les airs.
 
Les dégâts relèvent a minima d'une tornade d'intensité EF2 (haute de l'échelon) compte tenu des projections à distance et des dommages infligés aux toitures.

 

En savoir plus sur les tornades en région Bourgogne

  
Evénéments orageux remarquables en Bourgogne          Climatologie des tornades en Bourgogne