Le 16 juin 1857, une tornade de faible intensité (EF1) traverse la campagne de la commune de Routot, dans le Nord de l'Eure. Le phénomène, qui a été observé, provoque des dommages sur la végétation.
 

Principales caractéristiques de la tornade

Tornade de Routot (27) le 16 juin 1857intensité maximale : EF1, soit des vents estimés entre 135 km/h et 175 km/h
* distance parcourue : indéterminée
* largeur moyenne : indéterminée

* commune traversée : ROUTOT
* département : EURE (27)
* altitude moyenne du terrain : 140 mètres
* type de terrain : territoires agricoles

* principaux dégâts : toiture en grande partie enlevée ; arbres étêtés avec la cime transportée au loin (distance inconnue)
 
NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Parcours de la tornade


Localisation exacte de la tornade non déterminée
 

Un bruit sourd et des craquements bruyants

Le journal des débats politiques et littéraires évoque la tornade de Routot dans son édition du 22 juin 1857 : "Nous avons été témoins [...] d'un phénomène atmosphérique assez intéressant à étudier. Le temps était orageux ; le thermomètre marquait 21 degrés centigrades ; la direction du vent, dans les couches inférieures de l'atmosphère, était du sud-est au nord-ouest ; l'étincelle électrique jaillissait à la fois de nuages amoncelés à l'est et à l'ouest de notre horizon, et qui se rapprochaient vivement sous l'influence de courants opposés et situés à des hauteurs différentes."

C'est dans ce contexte cisaillé qu'une tornade de faible intensité (EF1) se forme aux environs de la commune. Le diamètre évoqué (2 mètres) ainsi que la hauteur (8 à 10 mètres) semblent largement sous-estimés. Le tourbillon, qui se déplace à faible vitesse, est accompagné d'un bruit sourd et de craquements bruyants provoqués par les cimes des arbres qui sont brisées par le vent et lancées à distance. La toiture d'une maison est également enlevée en partie. Dans un champ de blé, la tornade laisse une large trace de son passage.

En l'absence d'investigations complémentaires, ni la trajectoire parcourue, ni le sens de déplacement de la tornade de Routot ne peuvent être déterminés.
 

En savoir plus sur les tornades