Le 24 mai 1878, vers 16h30 locales, une tornade de forte intensité (EF3) traverse plusieurs communes du Bas-Rhin, dont le territoire d'Offendorf où un hameau est particulièrement sinistré. Le phénomène est vu par de nombreux témoins. 
 

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade d'Offendorf (67) du 24 mai 1878intensité maximale :  EF3, soit des vents estimés entre 220 km/h et 270 km/h
* distance parcourue : 21 kilomètres
* largeur moyenne : 40 mètres (sans tenir compte des dégâts périphériques)

* communes traversées : MUNDOLSHEIM (ancien fort Ducrot), VENDENHEIM (le Ried), REICHSTETT (le Ried), LA WANTZENAU (le Ried), [KILSTETT], GAMBSHEIM (Bettenhofen), OFFENDORF (Bruckmatten, Rhin)
* département : BAS-RHIN (67)
* altitude moyenne du terrain : 135 mètres
* type de terrain : territoires artificialisés, territoires agricoles, surfaces en eau

* principaux dégâts : des centaines d'arbres déracinés, brisés ou tordus ; vergers offrant l'aspect de fourrés inextricables ; granges détruites complètement ; des dizaines d'habitations endommagées ou partiellement détruites (murs écroulés, maisons effondrées) avec débris portés à grande distance ; végétation hachée ; attelages de bœufs renversés ; plusieurs individus saisis par le tourbillon ; un parc à bétail emporté ; nombreux débris emportés à grande distance
 
NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Parcours de la tornade

 Cliquer sur la carte suivante pour l'agrandir :
 
Trajectoire de la tornade EF3 d'Offendorf (Bas-Rhin) du 24 mai 1878. © Keraunos (fond de carte : Géoportail)
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)
 

Plus de cent constructions endommagées ou éventrées

La société des sciences de la Basse-Alsace publie un rapport très détaillé de M. Heim, sur la tornade d'Offendorf survenue le 24 mai 1878. Les informations contenues dans ce récit permettent d'attester d'un phénomène tourbillonnaire sur une trajectoire totale de 21 kilomètres et une largeur de 40 mètres. Cette largeur, qui ne semble pas tenir compte des dégâts périphériques, apparaît donc comme un minimum.
 
Le phénomène prend naissance à Mundolsheim à hauteur de l'ancien fort Ducrot (Mundolsheimer Kopf). Selon une trajectoire du Sud-Ouest vers le Nord-Est (240°), la tornade survole toute la plaine du Ried en produisant des dégâts irréguliers (sur le territoire de Vendenheim, un parc à bétail, dans lequel des cultivateurs trouvent refuge, est traversé par le tourbillon : un mur s'écroule et les poutres sont arrachées). Tout porte à croire que le tourbillon n'adhère pas continuellement au niveau du sol entre Mundolsheim et Gambsheim : "Très probablement elle se déplaçait sans balayer le sol, du moins d'une manière continue ; il semble qu'elle était attirée par les objets élevés, et qu'alors elle se rapprochait de terre. Sur toute la première partie de son parcours, dans la plaine peu accidentée qui va de Mundolsheim à Gambsheim à travers les territoires des communes de Vendenheim et de Reichstett, la trombe à très capricieusement semé ses ravages, sans tracer sa route par une zone de destruction continue, comme il arrive le plus souvent."
 
En traversant Gambsheim et son annexe Bettenhofen, la tornade se renforce et atteint le niveau d'intensité EF2. D'après un inventaire effectué par la mairie de Gambsheim (tant dans cette commune que dans l'annexe de Bettenhofen), les dommages sont les suivants : 7 granges complètement détruites, 90 maisons plus ou moins gravement endommagées (toitures arrachées pour plusieurs d'entre elles), 200 gros arbres fruitiers déracinés. Le chiffre des dommages déclarés s'élève à 50 084 marcs.
 
En approchant Offendorf et le lieu-dit Bruckmatten, la tornade, qui est vue de nombreux témoins, est décrite comme suit : "La trombe a été aperçue, au moment même où elle s'abattait sur le village, par des personnes placées en dehors de son cercle d'action. M. Hibon, maire d'Offendorf, à l'obligeance duquel je dois une partie de ces détails, se trouvait à la maison commune, à 200 mètres environ de Bruckmatten, quand il entendit un bruissement semblable à celui d'une eau de moulin ou à celui de la grêle, mais bien plus fort ; en même temps il vit l'air rempli de branches et de débris de toute nature. Il aperçut alors la trombe sous la forme d'une colonne noire et opaque, animée d'un mouvement giratoire très visible, et unissant d'une manière ininterrompue le sol aux nuages ; ceux-ci, très sombres et très épais, semblaient descendre vers la terre. M. Hibon assigne à la colonne un diamètre de 40 à 50 mètres."
 
Le sillon tracé par la tornade sur le territoire d'Offendorf devient continu et parfaitement visible. Sur une bande de terrain de 40 à 50 mètres de largeur seulement, les dégâts sont significatifs et motivent un classement en intensité EF3 : 10 maisons effondrés ou éventrées, environ 20 toitures arrachées, projections de débris à très grande distance. D'après le descriptif effectué sur la végétation, il apparaît que certains arbres sont dépouillés. Un axe de convergence est par ailleurs identifié dans un verger : "J'ai vu un verger dont tous les arbres avaient été déracinés et jetés suivant les rayons d'un même cercle, la tête au centre et les racines à la circonférence : en cet endroit, la trombe a en quelque sorte dessiné sa figure et tracé son diamètre."
 
En quittant Offendorf, la tornade se dirige vers le Rhin. Après avoir dévasté 90 arbres fruitiers et arraché un gros peuplier qu'elle transporte à distance, le tourbillon traverse le fleuve, où il aurait été aperçu par un batelier qui affirme avoir vu les eaux s'élever en l'air. Outre-Rhin, aucune trace de la tornade n'est signalée.
 
La tornade d'Offendorf n'a tué personne, même si on signale un enfant de 6 ans blessé à la jambe en raison de la chute d'une poutre. Plusieurs personnes sont toutefois saisies par le tourbillon, dont une femme qui est dépouillée de ses vêtements. Des attelages de boeufs, surpris dans les champs, sont également renversés.
 

En savoir plus sur les tornades

+ découvrir la climatologie des tornades en France