Le 28 août 1852, une tornade de très faible intensité (EF0) est observée à proximité du village de Domart-en-Ponthieu, dans la Somme. Les cultures sont endommagées dans plusieurs parcelles de champs.
 

Principales caractéristiques de la tornade

Tornade de Domart-en-Ponthieu (80) le 28 août 1852intensité maximale : EF0, soit des vents estimés entre 105 km/h et 135 km/h
* distance parcourue : indéterminée
* largeur moyenne : indéterminée

* commune traversée : DOMART-EN-PONTHIEU
* département : SOMME (80)
* altitude moyenne du terrain : 85 mètres
* type de terrain : territoires agricoles

* principaux dégâts : cultures hachées, brisées, battues et éparpillées à plusieurs centaines de mètres ; dizeaux de blés emportés sans qu'on en retrouve la trace

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Localisation de la tornade


Localisation exacte de la tornade non déterminée
 

Une large colonne touchant terre

Le Pilote de la Somme du 31 août 1852 décrit une tornade de très faible intensité (EF0) survenue aux alentours de Domart-en-Ponthieu le 28 août.

Le phénomène se présente sous la forme d'une large colonne touchant terre, et se confondant à son extrémité supérieure avec un nuage de plus en plus noir et de plus en plus épais. Accompagnée d'un bruit sourd, la tornade se déplace d'Ouest en Est, et met en émoi tous les moissonneurs et les glaneurs occupés dans les travaux des champs.

Sur le passage de la tornade, les blés, les avoines, les monts d'œillettes, les lins sont brisés, hachés, battus et éparpillés à plusieurs centaines de mètres de leurs champs. Quelques dizeaux de blés sont également emportés par le tourbillon, sans qu'on en retrouve la trace.

En savoir plus sur les tornades