Le 8 mai 1865, vers 21h00 locales, une tornade de faible intensité (haut de l'échelon EF1) est observée au domaine de la Motte, commune de Baracé, dans le Maine-et-Loire. Le tourbillon traverse le parc du château et des arbres fruitiers d'une ferme voisine.
 

Principales caractéristiques de la tornade                                                                      

* intensité maximale : EF1, soit des vents estimés entre 135 km/h et 175 km/h
* distance parcourue : indéterminée
* largeur moyenne : indéterminée

* commune traversée : BARACÉ (château de la Motte)
* département touché : MAINE-ET-LOIRE (49)
* altitude moyenne du terrain : 51 mètres
* type de terrain : territoires agricoles, forêts et milieux semi-naturels

* principaux dégâts : très gros chênes, marronniers et cèdres séculaires brisés et sol jonché de leurs débris ; arbres fruitiers déracinés ; eaux des étangs soulevées à la hauteur des arbres

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Parcours de la tornade 



© Keraunos (fond de carte : Carte de l'Etat-Major de 1820-1866)

Eaux des étangs soulevées à la hauteur des arbres

Le journal de Maine-et-Loire revient sur une tornade survenue à Baracé le 8 mai 1865 vers 21 heures. Le phénomène est aperçu par un témoin situé au château de la Motte : "Une personne qui se trouvait à Baracé, au château de La Motte, chez Mme la comtesse Benoist, a vu, vers neuf heures du soir, se former une trombe qui, soulevant l'eau des étangs à la hauteur des plus grands arbres, et s'avançant avec un bruit formidable, dévastait et brisait tout sur son passage."

Les dégâts relèvent d'une intensité EF1 (haut de l'échelon) et concernent exclusivement la végétation. De
très gros chênes, des marronniers et des cèdres séculaires sont brisés et le sol jonché de leurs débris. De nombreux massifs d'arbres d'ornement sont brisés ou couchés comme de l'herbe. Dans une ferme voisine, 45 arbres fruitiers sont également déracinés.

En l'absence d'investigations complémentaires, ni la trajectoire parcourue, ni la largeur de la tornade n'ont pu être déterminées.


En savoir plus sur les tornades