Le 6 octobre 1841, une tornade d'intensité modérée (EF2) traverse un bois situé sur la commune de Sermange (Jura). Le phénomène, qui a été vu, a provoqué des dégâts assez importants sur la végétation.
 

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade de Sermange (39) du 6 octobre 1841intensité maximale : EF2, soit des vents estimés entre 175 km/h et 220 km/h
* distance parcourue : 2 kilomètres
* largeur moyenne : indéterminée

* communes traversées : MALANGE (bois Barros), SERMANGE (bois Baroy, le Chacoutier)
* département : JURA (39)
* altitude moyenne du terrain : 235 mètres
* type de terrain : territoires agricoles, forêts et milieux semi-naturels

* principaux dégâts : trois gros chênes déracinés ; toiture d'habitation en chaume, enlevée et emmenée telle quelle à dix mètres ; deux chênes coupés par le milieu "comme avec un instrument"

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Trajectoire de la tornade

 Cliquer sur la carte suivante pour l'agrandir :
 
Trajectoire de la tornade EF2 de Sermange (Jura) du 6 octobre 1841. © Keraunos (fond de carte : Carte de l'Etat-Major de 1820-1866)
© Keraunos (fond de carte : Carte de l'Etat-Major de 1820-1866)

Cette trajectoire, approximative, doit être considérée avec précaution.
 

Une toiture en chaume transportée à 10 mètres

Le journal de Lyon évoque la tornade de Sermange dans son édition du 16 octobre. Le phénomène est aperçu vers 12h15 : "Mercredi 6 octobre courant, à midi, le tonnerre grondait aux environs de Sermange; un quart d'heure après, le calme s'étant rétabli dans l'atmosphère, on vit apparaître un nuage dont la moitié supérieure était d'un noir très prononcé et la partie inférieure d'un blanc mat."
 
Selon toute vraisemblance, la tornade touche terre entre la ferme de Voleris et les actuels bois Barros et Baroy, frontaliers avec les communes de Malange et de Sermange : "Le vent venait du sud-ouest, et le nuage se trouvait placé entre la ferme de Volery et le bois de Sermange. La partie inférieure du nuage tourbillonnait avec une violence terrible, tantôt dans un sens, tantôt dans un autre, et avec un horrible fracas de détonation."
 
Sur un parcours total de 2 kilomètres, et selon une trajectoire du Sud-Ouest vers le Nord-Est, la tornade traverse une partie du territoire de Sermange et provoque d'abord des dégâts dans le bois sur une distance d'un kilomètre : plusieurs arbres (dont de très gros chênes) déracinés ou brisés net par le milieu, trembles endommagés sur un espace d'environ 100 m². En sortant de la forêt, la tornade parcours un kilomètre supplémentaire au Nord-Ouest de Sermange. Là, elle arrache la toiture en chaume de deux maisons neuves et la transporte à 10 mètres sans l'endommager.
 
Au-delà de ce dernier point, la tornade se dissipe, mais le vignoble de Vassange (commune de Gendrey), situé dans l'axe parcouru par la tornade, est frappé par une grêle abondante.
 

En savoir plus sur les tornades