Le 24 septembre 1822, une trombe marine évolue en tornade de faible intensité (EF1) et frappe la ville de Nice (Alpes-Maritimes). Le phénomène s'évanouit au pied du Mont Alban. La vieille ville est épargnée.
 
Il est à noter que la ville de Nice a déjà été frappée par une tornade, dans les mêmes circonstances, à trois reprises : le 24 septembre 1822 (EF1), le 19 octobre 1857 (EF2), et le 1er décembre 1924 (EF3).
 

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade de Nice (06) du 24 septembre 1822intensité maximale : EF1, soit des vents estimés entre 135 km/h et 175 km/h
* distance parcourue : 3,5 kilomètres
* largeur moyenne : indéterminée

* commune traversée : NICE (Croix de Marbre, rives du Paillon, place Garibaldi)
* département : ALPES-MARITIMES (06)
* altitude moyenne du terrain : 25 mètres
* type de terrain : territoires artificialisés, territoires agricoles, surfaces en eau

* principaux dégâts : eaux du Paillon soulevées ; gros arbres arrachés ; vitrages fracassés ; toitures enlevées sur de vieilles habitations

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 
 

Trajectoire de la tornade

 Cliquer sur les deux cartes suivantes pour les agrandir :
 
 
Trajectoire partielle de la tornade EF1 de Nice (Alpes Maritimes) du 24 septembre 1822. © Keraunos (fond de carte : plan de la ville de Nice, 1856, par Ch. Montolivo)
© Keraunos (fond de carte : plan de la ville de Nice, 1856, par Ch. Montolivo)
 
Tornade EF1 de Nice (Alpes Maritimes) du 24 septembre 1822. La même trajectoire complète dans l'agglomération niçoise d'aujourd'hui. © Keraunos (fond de carte : Géoportail)
© Keraunos (fond de carte : Géoportail)
 
 

La place Garibaldi traversée

L'Histoire naturelle des principales productions de l'Europe Méridionale fait mention de la tornade de Nice du 24 septembre 1822 : "La trombe marine terrestre du 24 septembre 1822, se jeta de la mer sur le faubourg de la Croix-de-Marbre qu'elle traversa avec un fracas horrible, enleva les toitures des vieilles maisons, emporta dans son tourbillon beaucoup de branches, de roseaux, arracha de gros arbres, enleva les eaux en traversant le Paillon, fracassa les vitrages de plusieurs maisons de la place Victor, et s'avança lentement vers le col de Montalban, où elle s'évanouit dans l'atmosphère. Toutes ces trombes sourdent avec un bruit rauque et épouvantable, mais elles ne durent pas au-delà d'un quart d'heure. L'on remarque ordinairement que quand il se manifeste une grosse trombe, elle est toujours accompagnée d'un nombre considérable de plus petites, dont on redoute peu les effets."
 
Lors de son entrée dans les terres, la tornade survole le faubourg encore peu habité de la Croix de Marbre, avant de franchir la rivière du Paillon, encore à découvert au XIXe siècle. Les vieilles maisons endommagées, au sein de ce faubourg, devaient être situées dans le périmètre de la rue de France, qui constitue la voie de communication principale de cet ancien faubourg. Après avoir traversé la place Victor (actuelle place Garibaldi), la tornade se dissipe vers le col du Mont Alban, au pied duquel se situe le quartier Riquier, encore inhabité en 1822.

Par prudence, cette tornade est classée en intensité EF1 en l'absence d'informations plus détaillées sur la structure des toitures endommagées.
 

Trois tornades en un siècle à Nice

La tornade de Nice du 24 septembre 1822 n'est pas un fait exceptionnel. Deux autres tornades (issues toutes deux d'une trombe marine) ont touché la ville en 1857 (intensité EF2) et en 1924 (intensité EF3).
 
La carte ci-dessous synthétise les trois événements niçois survenus au cours des XIXe et XXe siècles :
 
Carte synthétique des trois tornades niçoises recensées à ce jour. Jaune : tornade EF1 du 24 septembre 1822. Orange : tornade EF2 du 19 octobre 1857. Rouge : tornade EF3 du 1er décembre 1924. © Keraunos (fond de carte : Google Images)
© Keraunos (fond de carte : Google Images)
 

En savoir plus sur les tornades