Le 31 juillet 1807, vers 17 heures, une tornade meurtrière d'intensité modérée (EF2) traverse la campagne arrageoise, dans le département du Pas-de-Calais. Une personne reçoit une blessure mortelle en essayant de manœuvrer un moulin à Neuville-Saint-Vaast.
 
La tornade de Neuville-Saint-Vaast s'accompagne d'autres phénomènes orageux destructeurs survenus dans toute la moitié nord de la France durant cette même journée.
 

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade de Neuville-Saint-Vaast (62) du 31 juillet 1807intensité maximale : EF2, soit des vents estimés entre 175 km/h et 220 km/h
* distance parcourue : 8 kilomètres (distance minimale certaine)
* largeur moyenne : indéterminée
 
* communes traversées : ARRAS, [ANZIN-SAINT-AUBIN], NEUVILLE-SAINT-VAAST
* département : PAS-DE-CALAIS (62)
* altitude moyenne du terrain : 85 mètres
* type de terrain : territoires agricoles

* principaux dégâts : dégâts sur les maisons, les arbres, les moissons et sur les moulins dont certains sont abattus
 
NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 
 

Trajectoire de la tornade

Cliquer sur la carte ci-dessous pour l'agrandir :
 
 Trajectoire de la tornade EF2 de Neuville-Saint-Vaast (Pas-de-Calais) du 31 juillet 1807. © Keraunos (fond de carte : carte de l'état major pour la période 1820-1866)
© Keraunos (fond de carte : carte de l'état major pour la période 1820-1866)
 
Cette trajectoire approximative a été établie en fonction des informations disponibles.
 
 

Une tornade meurtrière aux portes d'Arras

La tornade de Neuville-Saint-Vaast semble s'être constituée à l'ouest d'Arras, approximativement entre les faubourgs de Baudimont et d'Amiens, comme l'indique cet extrait de l'annuaire du Pas-de-Calais pour l'année 1808 : "[...] Les voyageurs et les campagnards qui étaient à quelque distance du phénomène, assurent avoir remarqué deux grosses colonnes de vapeurs qui s'étendaient du nuage à la terre , en forme de cône renversé; que ces deux colonnes, dont l'une venait du Sud et l'autre de l'Ouest, se réunirent près d'Arras, vers le couchant de cette ville, et qu'à l'instant un éclair très vif fut suivi d'une détonation violente."
 
Selon une trajectoire du Sud/Sud-Ouest vers le Nord/Nord-Est, la tornade frappe la campagne arrageoise en provoquant des dégâts sur les maisons, les arbres, les moissons et de nombreux moulins dont plusieurs sont abattus. A Neuville-Saint-Vaast, un domestique de 42 ans reçoit une blessure mortelle en essayant de manœuvrer un moulin. Nous pouvons par ailleurs considérer qu'une tornade d'intensité EF2 est en mesure d'abattre des moulins à vent.
 
D'autres dégâts venteux se poursuivent en direction de Lens, mais la nature tourbillonnaire du phénomène ne peut pas être définie.
 
 

Une journée orageuse exceptionnelle en France

La tornade de Neuville-Saint-Vaast survient durant une dégradation orageuse de grande ampleur sur la France, et plus particulièrement sur la moitié nord. du pays.
 
Dans le canton de Sainte-Menehould, dans la Marne, plus de 1200 arbres fruitiers sont déracinés ou brisés. Les récoltes sont détruites par la grêle. Dans la région d'Evreux, dans l'Eure, des habitations rurales sont renversées ou endommagées. A Granvilliers, dans ce même département, 578 vitres du château d'Hellenvilliers sont brisées. En Ile-de-France, on ne compte plus les récoltes détruites et les villages sinistrés, tout comme en région Nord-Pas de Calais où les dégâts sont importants, notamment entre Arras et Lens.
 
D'autres tornades sont susceptibles de s'être produites ailleurs en France durant cette journée du 31 juillet 1807.
 
 

En savoir plus sur les tornades en région Nord-Pas de Calais

 
Evénéments orageux remarquables en région Nord-Pas de Calais.          Climatologie des tornades en région Nord-Pas de Calais.