Le 9 septembre 1849, une tornade de faible intensité (EF1) est observée au Nord-Ouest de Falaise, et touche plus particulièrement le territoire de Martigny-sur-l'Ante, dans le Calvados. Son parcours est essentiellement rural.
 

Principales caractéristiques de la tornade

Tornade de Martigny-sur-l'Ante (14) le 9 septembre 1849intensité maximale : EF1, soit des vents estimés entre 135 km/h et 175 km/h
* distance parcourue : indéterminée
* largeur moyenne : indéterminée

* communes traversées : VILLERS-CANIVET, MARTIGNY-SUR-L'ANTE (l'Église)
* département : CALVADOS (14)
* altitude moyenne du terrain : 217 mètres
* type de terrain : territoires agricoles

* principaux dégâts : ormes déracinés ou brisés net ; un pommier chargé de fruits, coupé à mi hauteur et projeté en l'air ; un gros if ébranché et branches projetées au loin ; treizains de grains emportés et disséminés dans les champs, toiture de l'église faiblement endommagée
 
NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Localisation de la tornade



Une tête de pommier lancée à grande hauteur

La presse locale du 17 septembre 1849 évoque un phénomène tourbillonnaire qui s'est manifesté entre Martigny-sur-l'Ante et Villers-Canivet (Calvados) durant la journée du 9 septembre (sens de déplacement et distance parcourue indéterminés toutefois).

Accompagnée d'un orage assez violent, et "marchant avec la rapidité de l'éclair et la violence de la foudre", le phénomène "s'élève en l'air" dans des parcelles cultivées et emporte des treizains de grains pour les disséminer dans des terres voisines.

A Martigny-sur-l'Ante, la tornade ébranche un vieil if dans le cimetière, puis détériore légèrement la toiture de l'église. Dans le périmètre de l'édifice, la tornade rompt des ormes vigoureux, puis brise et détache la partie supérieure d'un pommier garni de fruits, pour la lancer en l'air à une grande hauteur, et la faire "voltiger en débris comme une plume jetée au vent en temps ordinaire."
 

En savoir plus sur les tornades