Le 25 juillet 1845, une tornade de très faible intensité (EF0) traverse trois communes de Côte-d'Or, dont celle de Couchey. Le phénomène, qui a été vu, a produit quelques légers dégâts en zone rurale.
 

Principales caractéristiques de la tornade

Tornade de Couchey (21) le 25 juillet 1845intensité maximale : EF0, soit des vents estimés entre 105 km/h et 135 km/h
* distance parcourue : indéterminée
* largeur moyenne : indéterminée

* communes traversées : FIXIN (Fixey), COUCHEY, MARSANNAY-LA-CÔTE
* département : CÔTE-D'OR (21)
* altitude moyenne du terrain : 290 mètres
* type de terrain : territoires agricoles

* principaux dégâts : haricots et choux endommagés ; épis de blé éparpillés ; paille en bloc de 30-40 kg environ soulevée à 20 mètres ; vignes tordues, enlevées ou brisées (douteux) ; branches tordues sur des cerisiers
 
NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Parcours de la tornade

Trajectoire approximative de la tornade :

© Keraunos (fond de carte : carte de l’Etat-Major de 1820-1866)
 

Un nuage blanc de forme conique

La tornade EF0 de Couchey du 25 juillet 1845 a fait l'objet d'un descriptif très détaillé dans les comptes-rendus de l'académie des sciences de 1845. Toutefois, la trajectoire exacte du phénomène n'est pas définie avec certitude.

Les très nombreux témoignages décrivent "un nuage blanc, de forme conique, dont la base était dans un nuage noir, et dont la partie inférieure, couverte d'abord pendant cinq ou six minutes par un brouillard épais, arrivait jusqu'à terre." Un vigneron présent sur les lieux évoque un bruit semblable à celui de plusieurs chariots roulant avec rapidité dans un chemin pierreux.

Selon les témoins, la tornade aurait été aperçue dans une combe de Fixin, avant de se diriger vers Marsannay-la-Côte en frôlant Couchey par le Sud.

Les dommages consécutifs à cette tornade EF0 sont peu significatifs : haricots et choux endommagés, épis de blé éparpillés, paille en bloc de 30-40 kg environ soulevée à 20 mètres, vignes tordues ou enlevées, branches tordues sur des cerisiers.
 

En savoir plus sur les tornades