Le 1er juillet 1775une tornade de faible intensité (EF1) est observée dans la commune de Blingel (Pas-de-Calais). Le tourbillon emmène à faible distance une femme occupée à tendre des pièces de toiles d'une blanchisserie.
 

Principales caractéristiques de la tornade

Localisation de la tornade EF1 à Blingel (62) du 1er juillet 1775intensité maximale : EF1, soit des vents estimés entre 135 km/h et 175 km/h
* distance parcourue : indéterminée
* largeur moyenne : indéterminée

* commune traversée : BLINGEL
* département : PAS-DE-CALAIS (62)
* altitude moyenne du terrain : 38 mètres
* type de terrain : territoires agricoles

* principaux dégâts : toiles envolées et transportées à une certaine distance ; une femme accrochée à l'une des toiles emportée à 20 mètres de haut environ ; dispersion des toiles à environ 4 kilomètres de distance, dans la plaine voisine

NB : l'intensité des tornades est déterminée sur l'échelle EF augmentée. Cette version de l'échelle EF, mise en place par KERAUNOS depuis 2009, ajoute aux critères américains une série de spécificités propres à l'habitat européen.
 

Trajectoire de la tornade

Cliquer sur la carte suivante pour l'agrandir : 
 
Tornade EF1 de Blingel (Pas-de-Calais) du 1er juillet 1775. Trajectoire précise non déterminée à ce jour. © Keraunos (fond de carte : Carte de Cassini du XVIIIe siècle)
© Keraunos (fond de carte : Carte de Cassini du XVIIIe siècle)
 
La trajectoire exacte de la tornade n'a pas pu être définie à ce jour.
 
 

Une femme emportée par le tourbillon à 20 mètres de hauteur

Le Journal de Politique et de Littérature revient sur la tornade de Blingel, survenue sur les rives de la Ternoise, le 1er juillet 1775 aux alentours de midi.
 
En outre, un incident est survenu dans une blanchisserie, située en bordure de la rivière. Une femme, occupée à rouler des pièces de toiles, est emportée à environ 20 mètres de hauteur par le tourbillon en restant accrochée à l'une de ces pièces. Blessée, elle est soignée et s'en sort au bout de plusieurs heures : "On la soigna, elle fut plusieurs heures sans donner aucun signe de vie ; mais à la fin du jour elle fut rendue à son premier état". Les pièces de toiles emportées par la tornade sont retrouvées dans la plaine, éparpillées à plus de quatre kilomètres de distance les unes des autres.
 
On ne signale aucun dégât matériel suite à cette tornade, qui semble s'être limitée aux rives de la Ternoise. L'hypothèse d'un dustdevil est par ailleurs écartée compte-tenu de la distance parcourue par les pièces de toile (plusieurs kilomètres) et de l'effroi causé par l'événement sur la trajectoire qu'il a parcourue, ce qui témoigne d'un phénomène visuel de grande ampleur : "Plusieurs laboureurs effrayés de cet événement, comme d'un phénomène dangereux, abandonnèrent leurs chevaux et leur charrue, et s'enfuirent sans oser fixer l'objet de leurs alarmes."

La tornade de Blingel peut être classée d'intensité EF1 compte-tenu des phénomènes d'aspiration produits.
 

En savoir plus sur les tornades