Yannick Morey était positionné entre Jura et Saône-et-Loire le 15 mai. Il nous livre ses clichés et son récit.

Des orages par retour d'est étaient modélisés cette soirée du 15 mai. Alors que le ciel est encore complètement opaque en Bresse et semble peu propice à la mise en place d'une convection, les radars indiquent l'arrivée d'une cellule par le Jura. Départ pour la frontière 71/39 afin d'observer cette cellule.

Arrivée sur place, le plafond est encore assez uniforme et blanc, mais quelques éclairs lointains indiquent l'arrivée de la cellule orageuse.




Finalement le ciel s'obscurcit, une majorité d’éclairs sont intra-nuageux mais quelques-uns sortent tout de même du paquet....






La pluie commence à gêner la prise de vue et des fractus semblent être aspirés un peu plus au Nord, je décide de me replacer pour observer la genèse d'un éventuel arcus. A mon arrivée entre Saint-Germain-du- Bois et Sens/Seille, c'est finalement une base qui commence à se former devant moi :












La pluie vient stopper l'observation de ce petit nuage mur, et je dois me replacer plus au Sud-Est, entre Saint-Germain-du-Bois et Louhans ou cette fois-ci la structure prend la forme d'un bel Arcus :






Fin de chasse sous le sillage turbulent. L'épisode se poursuivra jusqu'en première partie de nuit mais je dois partir travailler....

A bientôt en terre Bourguignonne !