Eric Tarrit était positionné en Rhône-Alpes le 10 juin. Il nous livre son récit et ses clichés.

Potentiel intéressant pour cette journée en Auvergne-Rhône-Alpes avec une forte probabilité de voir de belles choses. Je me place en centre Loire dès le début d’après midi.

Moteur droit d'un split débordant sur la Loire avec rafales descendantes bien visibles :



Arcus déchiqueté sous une ligne remontant sur le Beaujolais :




De profil avec des aspirations d'humidité très basses :




Évacuation du même orage vu de l’arrière à Villefranche :




Orage d'une durée de vie de 400 km en soirée dans le Rhône depuis les Mont-d'Or :