Chasse bien plus dynamique et difficile qu'on pouvait s'imaginer hier soir ! Le couloir charentais était particulièrement visé sur les modèles et nous déciderons de partir entre Matha et Rouillac. Positionnés face au Château de Neuvicq, quelques impacts lointains feront leur apparition.
Un peu plus tard, un banc d'altocumulus s'épaissira rapidement et donnera naissance à une violente cellule avec extranuageux qui explosera juste dans notre dos avec impact à 200 m !

Mais chose qui n'était pas prévue, c'est l'éclosion de violentes cellules orageuses en face des Iles de Ré et Oléron allant toucher la côte vendéenne ! Nous voilà repartis pour atteindre la côte le plus rapidement possible pour se placer à Esnandes, face à la baie de l'Aiguillon.

Face au Château de Neuvicq-Le-Château




Impact lointain à gauche du Château de Neuvicq




Explosion de la cellule partant d'un banc d'altocumulus 45 min avant.




Explosion de la cellule partant d'un banc d'altocumulus 45 min avant.




Arrivée face à la baie de l'Aiguillon à Esnandes (17)




Arrivée face à la baie de l'Aiguillon à Esnandes (17)